1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage en Algérie : un été qui s’annonce difficile
Voyages et Tourisme

Voyage en Algérie : un été qui s’annonce difficile

Après des mois d’attente à cause de la fermeture des frontières, le retour au pays cet été demeure un rêve inatteignable pour de nombreux Algériens de France. Un rêve qui, s’il se réalise, risque de se transformer en cauchemar.

En l’espace de quinze jours, Algérie Ferries a déjà annulé deux traversées au départ de Marseille. Sans fournir la moindre explication.

Difficile de comprendre ce qui se passe depuis hier mercredi au port de Marseille, en grande partie à cause du silence du premier concerné, à savoir Algérie Ferries. La compagnie maritime nationale, au moment où des centaines de passagers à destination d’Algérie sont livrés à eux-mêmes, n’a pas encore jugé utile de faire une communication sur ce nouveau raté. 

Pagaille au port de Marseille : Algérie Ferries observe le silence

Pourtant, des centaines de voyageurs, dont beaucoup d’enfants et de femmes, sont abandonnés à leur sort après l’annulation d’une traversée vers Alger. Il est difficile de comprendre pourquoi Algérie Ferries a programmé cette traversée supplémentaire avant de l’annuler sans avoir informé l’ensemble des clients qui ont acheté des billets.

Malgré toutes les critiques et les interpellations, Algérie Ferries reste muette. Ce sont les députés Tawfiq Khedim et Yagoubi Abdelouahab qui annoncent les annulations des traversées. Ils ont notamment confirmé deux annulations successives de la traversée Marseille Alger le 28 et le 29 juin.

Algérie Ferries a rompu son silence aujourd’hui, non pas pour apporter des éclaircissements, présenter des excuses à ses clients ou les rassurer, mais pour dévoiler les nouvelles modifications horaires du navire Tariq Ibn Ziyad pour ce mois de juillet.

Air Algérie : comment expliquer les prix élevés des billets ?

Du côté d’Air Algérie, les choses ne se passent guère mieux. La compagnie aérienne Air Algérie est critiquée de toutes parts à cause de ses prix élevés et la difficulté de trouver des places à certaines dates.

Les compagnies aériennes françaises qui desservent l’Algérie ne manquent pas de profiter en affichant des prix très élevés, au grand dam de la communauté algérienne à l’étranger.

La situation est si difficile que le gouvernement est interpellé par les Algériens de France mais aussi par des députés de l’émigration.

Le député Abdelouahab Yagoubi a adressé, ce jeudi 30 juin, une lettre au Premier ministre. Yagoubi réclame les résultats d’une enquête lancée en novembre 2021 sur les prix anormalement élevés des billets d’avion vers l’Algérie.

Le député a notamment souligné “une injustice” faite à l’égard de la diaspora à l’approche des vacances et de l’Aïd el-Kébir. Pour le député, le prix d’un billet aller-retour Paris Alger devrait tourner autour de 70 euros seulement.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus