1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage en Algérie : un privilège réservé aux familles aisées ?
Voyages et Tourisme

Voyage en Algérie : un privilège réservé aux familles aisées ?

Après deux ans de restrictions et de fermeture, les Algériens de l’étranger, notamment les familles, espéraient retrouver leur pays cet été, avec l’amélioration de la situation sanitaire. Mais les choses s’annoncent compliquées, même après la hausse du nombre de vols et de dessertes maritimes.

L’annonce des nouveaux programmes de vols et de traversées maritimes a été attendue avec impatience par les Algériens.

Or, les ventes des billets chez Algérie Ferries, lancées lundi 23 mai, se déroulent dans des conditions chaotiques. Des milliers de clients en France galèrent encore pour acheter un billet vers l’Algérie.

Algérie Ferries : prix élevés, places rares et difficulté de réservation

L’explosion de la demande pour cet été et le nombre réduit de dessertes disponibles sont autant de facteurs qui empêchent les Algériens de France de réserver leurs billets correctement. Les clients qui sont parvenus à arracher le sésame, se plaignent de la cherté des prix, qui dépassent tout entendement.

Visiblement, le voyage n’est pas permis pour tous. À côté de la rareté des places et les difficultés rencontrées lors de la réservation, que ce soit en ligne ou dans les agences commerciales, les prix sont quasiment inaccessibles, surtout pour les familles nombreuses.

Jardin d’éssais – Alger

Les Algériens de cette catégorie assistent impuissants devant tant d’injustices, notamment en voyant des trabendistes et des passagers qui s’improvisent coursiers, qui peuvent se permettre de voyager librement, car leurs voyages sont rentabilisés à profit. Mais pour une petite bourse, le voyage relève désormais du luxe.

La situation pour les vols est similaire, voire pire. Les prix chez Air Algérie et ses concurrentes tardent à baisser malgré le renforcement des vols. Le programme annoncé par le gouvernement le jeudi 19 mai n’est toujours pas mis en vente dans sa totalité. Seules deux destinations, à savoir Montréal et Frankfurt, ont été commercialisées jusqu’à présent.

« Montréal – Alger : un billet à près de 10 000 dollars canadien,  est-ce raisonnable ? »  

Pour les prix, ils restent toujours aussi chers, malgré les appels lancés et les instructions données par les plus hautes autorités du pays. La question s’avère plus compliquée que ça. Quoi qu’il en soit, le prix est payé par les voyageurs, qui se retrouvent devant les tarifs les plus chers au monde.

Une Algérienne établie au Canada s’est adressée vendredi 27 mai à VVA (visa-algerie.com), pour dénoncer le prix d’un billet chez Air Algérie. Pour un vol aller-retour Montréal-Alger, respectivement entre le 11 juillet et le 17 août, elle doit dépenser près de 10 000 dollars canadiens pour 4 personnes de plus de 12 ans.

« Est-ce raisonnable ? », s’est-elle demandée. Pas du tout ! Car il s’agit là d’un prix faramineux pour un simple billet d’avion, où la prestation est souvent dérisoire.

Annaba

Euro – dinar algérien : taux de change défavorable

Depuis les pays européens, notamment la France, et avec un billet de 600 à 700 euros, une famille de 5 membres doit débourser plus de 3000 euros rien que pour prendre l’avion. À ce prix, il faut ajouter les dépenses une fois en Algérie. Les prix ont explosé et l’euro n’a pas augmenté par rapport au dinar sur le marché parallèle de la devise. Ce qui rend le séjour beaucoup plus cher qu’auparavant.

Si cela veut dire quelque chose, c’est que le voyage vers l’Algérie devient désormais un privilège qui n’est permis qu’aux familles les plus aisées.

À cela s’ajoutent les énormes retards accumulés dans la programmation des voyages. En temps normal, les Algériens de l’étranger programment leurs voyages pour l’été des mois avant, au plus tard à la fin du mois de mars. Cette année, le programme des vols n’a été annoncé que le 19 mai. Ceci n’a laissé aucune marge de manœuvre aux estivants pour préparer leurs voyages (demande de titres de congés auprès des employeurs, réservation des billets, …).

Encore un été sans voyage en Algérie pour de nombreux Algériens de l’étranger ? Visiblement, ça sera le cas pour des dizaines de milliers d’entre eux.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus