1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage en Algérie : vers la suppression du test PCR ?
Voyages et Tourisme

Voyage en Algérie : vers la suppression du test PCR ?

Les autorités sanitaires algériennes s’apprêtent à formuler de nouvelles recommandations pour revoir le protocole sanitaire en vigueur au niveau des aéroports. Le protocole sanitaire d’entrée en Algérie sera-t-il allégé ?

Depuis plusieurs semaines, la situation sanitaire liée au Covid-19 en Algérie s’est nettement améliorée avec des bilans quotidiens ne dépassant pas les 10 cas de contamination. Auprès de la population, les gestes barrières et les mesures restrictives ne sont plus en vigueur depuis déjà plusieurs mois.

Pourtant, les conditions de voyage vers l’Algérie sont restées les mêmes depuis le mois de mars dernier. En effet, les voyageurs sont tenus de présenter un passeport vaccinal datant d’au moins neuf mois. À défaut, le passager est sommé de présenter un test PCR négatif d’au moins 72 heures. Le port du masque reste également obligatoire dans les aéroports et les avions en Algérie.

Ce mardi 21 juin, des responsables du secteur sanitaire en Algérie ont évoqué, pour la première fois, l’éventualité d’une suppression du pass sanitaire et de l’allègement des conditions au niveau des aéroports du pays.

Intervenant en marge de l’ouverture des travaux de la rencontre internationale sur les maladies infectieuses, le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid a affirmé que ses services s’apprêtent à formuler une proposition auprès des autorités dans ce sens.

Pass sanitaire en Algérie : les propositions de Benbouzid

« En tant que spécialistes, nous sommes convenus de formuler une demande auprès du Premier ministre et du président de la République » à propos de l’allègement du protocole sanitaire, notamment au niveau des aéroports.

À ce propos, le ministre algérien de la Santé a expliqué que « tous les aéroports du monde ont décidé de lever l’obligation du port du masque ». D’ailleurs, c’est ce qu’il a également constaté au niveau même de l’OMS, où il a assisté à une réunion dernièrement. Selon lui, aucune restriction n’a été observée lors de cette réunion.

Ainsi, « nous allons revoir notre protocole en fonction de ce qui se passe dans d’autres pays et en fonction de notre situation », a-t-il précisé. La demande d’allègement du protocole sanitaire pourra également concerner l’obligation du test PCR pour entrer au pays.

Dans ce sens, le premier responsable du secteur a souligné que « les Algériens à l’étranger paient des laboratoires étrangers (pour des tests Covid-19) », alors que le « nombre des contaminations en Algérie est insignifiant ».

Dans le même sillage, le porte-parole du Comité scientifique chargé du suivi de l’épidémie, Djamel Fourar, a indiqué que la proposition de la suppression du pass sanitaire sera abordée ce mardi 21 juin lors d’une réunion du Comité.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus