1. Accueil
  2. Divers
  3. Voyage en avion : les compagnies aériennes s’attaquent à la gratuité de réservation de sièges
Divers

Voyage en avion : les compagnies aériennes s’attaquent à la gratuité de réservation de sièges

Voyage en avion : les compagnies aériennes s’attaquent à la gratuité de réservation de sièges

Avion. Photo par tonefotografia / Adobe Stock pour VVA – Visas & Voyages

VVA – Visas & Voyages. Si le déplacement en avion a longtemps été considéré comme une véritable révolution, il est aujourd’hui une des principales sources de dépenses exorbitantes de tout voyage.

Dans une industrie où les compagnies aériennes font la loi, les voyageurs aériens doivent composer avec des règles de plus en plus strictes.

La réservation de sièges gratuits, jusque-là une des dernières gratuités du voyage en avion, est à présent impossible avec nombre de compagnies aériennes.

Les passagers aériens amenés à payer plus pour réserver un siège

Souvent pointées du doigt, les compagnies aériennes à bas prix ne sont plus les seules à facturer des frais supplémentaires pour toute option anciennement gratuite. À présent, même les compagnies aériennes nationales s’y mettent, à l’instar de British Airways, la compagnie porte-drapeau du Royaume-Uni.

Selon USA Today, cité par The Sun, les passagers de la classe Affaires de British Airways doivent désormais payer plus pour un siège, ce qui peut coûter de 70 à 117 € de plus pour un aller-retour. L’année dernière, Air France et KLM ont également introduit cette taxe pour les passagers de la classe Affaires.

Ces frais supplémentaires ne sont pas nouveaux pour les habitués des compagnies low cost. Des compagnies comme Ryanair, easyJet et Wizz Air facturent déjà des frais supplémentaires pour les sièges.

Et les passagers qui refusent de se laisser prendre au jeu se voient attribuer des sièges aléatoires et se retrouvent à des places ingrates : un siège du milieu, au fond de la cabine, près des toilettes…

Des frais supplémentaires qui font les bonnes affaires des gros transporteurs

Cette pratique semble rapporter gros aux compagnies aériennes, ce que ne manque pas de souligner Jay Sorensen, président de la société de conseil aux compagnies aériennes IdeaWorksCompany.

Celui-ci déclare au USA Today : « Ces frais commencent à rivaliser avec ce qu’ils perçoivent pour les bagages chez de nombreux transporteurs. Je suis également surpris de constater à quel point ils sont devenus de puissants générateurs de revenus ».

La société IdeaWorksCompany estime les revenus générés par les billets d’avion de 8 des principales compagnies aériennes américaines à 4,2 milliards de dollars en un an, soit près de 3,9 millions d’euros.

Les compagnies ne se contentent pas d’augmenter les prix en passant par des options qu’elles rendent obligatoires. Elles appliquent aussi des tarifs élevés concernant l’enregistrement des bagages et prennent des mesures très sévères envers les passagers transportant leurs bagages en cabine.

Cela a d’ailleurs donné lieu à une controverse, soutenant qu’il y a trop de bagages à main et que la solution serait de supprimer totalement les bagages cabine.

SUR LE MÊME SUJET :

Bagage cabine : les compagnies aériennes de plus en plus strictes avec les passagers

Bagage cabine : ce sac est « parfait » pour voyager avec les compagnies aériennes low cost

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus