1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage en Espagne : l’Algérie reste exclue 
Voyages et Tourisme

Voyage en Espagne : l’Algérie reste exclue 

Le ministère espagnol de l’Intérieur a prolongé l’interdiction d’entrée sur son sol – existante sur les voyages non essentiels en provenance des pays tiers, qui est en place sous cette forme depuis le 17 juillet dernier.

Selon cette décision, l’interdiction de voyager restera en vigueur jusqu’à la fin octobre et pourrait être prolongée si le ministère juge la mesure nécessaire, afin de garder le contrôle de la situation du covid-19 dans le pays.

Cela signifie donc que les voyageurs non vaccinés ne peuvent pas entrer sur le territoire espagnol à des fins non essentielles, comme le tourisme et les affaires. Les autorités espagnoles reconnaissent les vaccins Pfizer-Biontech, Moderna, Astra-Zeneca, Jansen / Johnson&Johnson, Sinovac et Sinopharm. Au moins 14 jours doivent s’être écoulés depuis la dernière injection.

Sont exemptés de cette interdiction les voyageurs non vaccinés arrivés d’un pays tiers « sûr », à savoir les pays européens, l’Australie, le Canada, le Chili, la Jordanie, le Koweït, la Nouvelle-Zélande, le Qatar, le Rwanda, l’Arabie Saoudite, Singapour, la Corée du Sud, l’Ukraine, l’Uruguay, la Chine, la RAS de Hong Kong, la RAS de Macao et Taïwan.

Le ministère de l’Intérieur espagnol a également souligné que la liste a été modifiée afin d’inclure trois autres pays – le Chili, le Koweït et le Rwanda –, et d’exclure la Moldavie et la Bosnie-Herzégovine, conformément à la recommandation du Conseil de l’UE du 23 septembre dernier.

Des règles strictes pour entrer sur le territoire

Les autorités espagnoles maintiennent néanmoins des règles fermes pour les voyageurs en provenance des pays de l’UE et de l’espace Schengen. Ces zones sont séparées en deux groupes, à savoir la liste à haut risque et les pays qui sont exclus de ce risque.

Les voyageurs en provenance de zones à haut risque, qui comprennent actuellement une majorité des pays de l’UE, sont tenus de présenter une preuve de vaccination contre le covid-19 ou une preuve de guérison du virus au cours des derniers mois. Si le voyageur ne détient aucun des deux en premier, il doit présenter des résultats de test négatifs pour le covid-19.

L’Espagne a vacciné 90,3 % de sa population adulte avec au moins la première dose d’un vaccin covid-19, tandis que 82,4 % sont déjà complètement vaccinés, selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus