1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage en France : fin du test obligatoire au départ
Voyages et Tourisme

Voyage en France : fin du test obligatoire au départ

C’était une décision demandée et attendue depuis plusieurs semaines, elle entre en application dès ce samedi 12 février. Le gouvernement français a décidé de lever l’obligation du test de dépistage pour les voyageurs en provenance des pays hors de l’Union européenne, a annoncé le gouvernement français dans un communiqué vendredi.

La mesure s’applique à tous les pays. Seule condition : présenter la preuve d’une vaccination totale, avec l’un des vaccins reconnus en France. « La preuve de vaccination redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance », précise le gouvernement français dans son communiqué.

Il s’agit d’un retour à la situation d’avant-Omicron, rappelle le gouvernement français. En effet, jusqu’au 4 décembre dernier, les voyageurs vaccinés, y compris ceux en provenance d’un pays classé « rouge », n’étaient obligés de présenter un test négatif avant d’embarquer vers la France.

Une mesure saluée par les acteurs du voyage

La décision a été saluée par le syndicat Les Entreprises du voyage qui avait demandé la levée de l’obligation du dépistage pour les voyageurs en provenance des pays hors de l’UE.

Dans une déclaration au média L’Echo Touristique, le président de ce syndicat estime que la levée de cette mesure va avoir un impact direct sur les voyages. 

Cette décision intervient dans un contexte marqué par la réouverture des frontières au Maroc et la levée de certaines restrictions sur les voyages en Tunisie. Ces deux destinations, très prisées chez les voyageurs français affichaient un recul important de la demande en janvier.

Selon une étude réalisée par un institut privé pour l’Echo Touristique, la demande avait diminué de 60 % pour la Tunisie et 80 % pour le Maroc par rapport à la même période en 2019.

Voyage en France : qu’en est-il pour l’Algérie ?

Il s’agit là d’une bonne nouvelle pour les voyageurs entre l’Algérie et la France. La levée du dépistage pour les voyageurs vers la France concerne bien évidemment l’Algérie. 

Si les Algériens majoritairement vaccinés au Sinovac devront trouver une troisième dose de vaccin à ARN messager pour éviter le dépistage et d’autres restrictions, ceux qui sont établis en France qui souhaitent voyager à destination de l’Algérie n’auront plus à se préoccuper quant à leur retour à la fin de leur séjour.

Dès l’annonce du projet du gouvernement français de supprimer les tests au départ, les réservations sont reparties à la hausse. Chez Air France et Transavia, qui avaient enregistré une baisse de la demande en janvier, il est désormais difficile de trouver des places sur les vols à destination de l’Algérie.

De ce fait, les prix connaissent également une nouvelle flambée ces derniers jours. La tendance haussière des tarifs devrait se poursuivre pour les prochaines semaines.

La demande devrait exploser dans les prochains jours notamment à l’approche des vacances scolaires en France et l’arrivée du mois sacré de Ramadan.

Le gouvernement algérien qui a annoncé qu’il étudiait la possibilité d’ouvrir plus de liaisons aériennes devrait sérieusement réfléchir à augmenter les vols avec la France le plus tôt possible.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus