1. Accueil
  2. Divers
  3. Voyage France : Paris est-elle une ville dangereuse ?
Divers

Voyage France : Paris est-elle une ville dangereuse ?

La France, et plus précisément ses principales villes, ont été épinglées dans un classement international sur l’insécurité. Les Français y ont découvert avec étonnement que, par exemple, Paris est moins sûre que Téhéran.

Pickpockets, agressions, drogue, viols…Peut-on encore marcher la nuit (et le jour dans certains quartiers) en toute quiétude à Paris ? Selon une étude rapportée il y a quelques jours par Le Figaro, ce ne serait pas une bonne idée. Cette étude a été réalisée par Numbeo, un site de sondage en ligne.

Insécurité : les villes françaises parmi les villes les moins sûres ?

Selon ce site, qui a établi un classement de 453 villes à travers le monde, sur les 12 villes françaises qui y figurent, seulement une seule (Strasbourg), est présente dans le top 200. La ville de Bordeaux, quant à elle, a été classée 272ᵉ et Toulouse 282ᵉ.

“La France fait de plus en plus pâle figure face aux autres pays européens”, note le Figaro qui dévoile que la capitale Paris est classée à la 350ᵉ place et que Marseille, fait pire, en arrivant à la 407ᵉ place sur les 453.

Paris plus risquée que Bogotá et Téhéran !

D’après ce classement, la France est classée, derrière le Brésil et l’Afrique Du Sud, à la 27ᵉ place sur 29 parmi les pays concernés par le classement et ayant au moins 4 villes évaluées.

Une place peu reluisante qui n’étonne toutefois pas quand on voit que Paris ou Marseille sont, selon ce classement, moins sûres que Téhéran en Iran ou Bogota en Colombie, respectivement classées 347ᵉ et 406ᵉ.

Ce classement est-il fiable ?

Pas du tout, répond, dans un article paru hier, le quotidien français Le Parisien. Le journal a des doutes concernant la fiabilité de l’étude.

Le problème de ce classement, selon Le Parisien, c’est qu’il ne “repose sur rien”. Pour collecter ses données, il se contente de poser 15 questions à des internautes, après que ces derniers aient renseigné leur ville de résidence. Aucune preuve de ce qu’ils avancent ne leur est demandée.

Le pire, ajoute l’article du Parisien, c’est que ce ne sont qu’une poignée d’internautes qui ont répondu à ces questions. 430 concernant Nantes, 106 pour Bordeaux, et seulement 64 au sujet de Strasbourg, assure le quotidien. Les sondés ne sont même pas tenus de prouver qu’ils vivent dans la ville concernée, ajoute-t-on.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus