1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage : les dernières restrictions pour l’espace Schengen
Voyages et Tourisme

Voyage : les dernières restrictions pour l’espace Schengen

L’apparition du nouveau variant Omicron n’a pas fini de modifier les conditions de voyage à travers de nombreux pays du monde avec un seul objectif : éviter la propagation du variant et la détérioration de la situation épidémiologique.

À l’instar de la France qui a mis à jour ses conditions de voyage en instaurant depuis le 4 décembre dernier, un test PCR ou antigénique obligatoire de moins de 48 heures pour tous les passagers étrangers indépendamment de leur statut vaccinal, d’autres pays de l’espace Schengen ont mis en place de nouvelles restrictions afin de renforcer le contrôle aux frontières, rapporte le site d’information Schengen Visa Info ce lundi 6 décembre.

Il convient de noter que le durcissement des règles de voyage ne concernent pas uniquement les voyageurs en provenance des pays tiers. De nouvelles restrictions s’appliquent aussi aux ressortissants de l’Union européenne, précise la même source.

Irlande, un test négatif pour les vaccinés et non-vaccinés

En effet, depuis le 5 décembre, pour accéder à l’Irlande, par exemple, que vous soyez entièrement vacciné ou guéri du covid-19, vous êtes tenu de présenter un test négatif à l’embarquement.

Être vacciné vous procure toutefois le choix entre un test PCR ou un test d’antigène rapide. Dans le cas contraire, seul le test PCR est accepté, explique le ministère de la Santé irlandais.

La Norvège, un test moins de 24 h avant le voyage

De la même manière, la Norvège a mis en place un dépistage obligatoire depuis le 3 décembre dernier aussi bien pour les voyageurs vaccinés que guéris. Cependant, pour être autorisé à accéder au territoire norvégien, le test peut être effectué au niveau des centres de dépistage définis aux points de passage frontaliers ou encore moins de 24 h avant le voyage, rapporte Schengen Visa Info.

La Suisse, un second test au cours du séjour

Après avoir levé la mesure de quarantaine pour tous les voyageurs indépendamment de leur pays d’origine, le Conseil fédéral suisse exige à présent des mesures de dépistage plus strictes.

À savoir : un test covid-19 négatif réalisé avant le voyage et un deuxième test qui doit être effectué par tous les voyageurs entre le quatrième et le septième jour de leur séjour en Suisse.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus