1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Voyage Maroc : elle rate un mariage à cause de la RAM
Compagnies Aériennes

Voyage Maroc : elle rate un mariage à cause de la RAM

Les réseaux sociaux sont devenus une arme à double redoutable entre les mains des clients des compagnies aériennes. Les voyageurs peuvent désormais rendre publiques leurs expériences ou leurs mésaventures avec ces compagnies et les partager avec les autres.

C’est le cas d’une voyageuse, furieuse après son expérience avec la Royal Air Maroc (RAM). Cette touriste a partagé sa mésaventure avec la compagnie aérienne marocaine sur son compte Twitter.

Royal Air Maroc : “On nous a menti”

Elle indique qu’elle avait pris, le 2 et 3 septembre, un vol assuré par la RAM de New York jusqu’à Casablanca. Il s’agit d’une “expérience terrible”, déplore-t-elle, avant de livrer les détails de sa mésaventure.

La voyageuse, une Américaine résidente à New York, affirme que le vol de la RAM est arrivé en retard et que, pour se rattraper, l’équipage avait promis à certains voyageurs d’organiser un vol de correspondance de Casablanca à Malaga, où notre internaute devait se rendre.

“Malgré les assurances de l’équipage que la RAM organiserait un vol de correspondance vers Malaga, vous ne l’aviez pas fait.”, accuse la voyageuse qui ajoute que cela lui avait “coûté des dollars supplémentaires et lui a fait rater le mariage de son amie”.

L’internaute explique qu’en arrivant à Casablanca, l’équipage de la RAM “ne semblait pas se soucier du fait que nous étions 15 à être bloqués”. Elle déplore que la correspondance vers Malaga n’ait pas été retenue et assure que l’équipage de la RAM nous a menti à ce sujet”.

RAM : c’est “un fiasco”

La RAM aurait donc promis d’effectuer un vol de correspondance pour rattraper le retard initial, mais elle n’avait pas tenu parole. Résultat, 15 passagers bloqués.

La seule solution qui a été trouvée par l’internaute, c’est de prendre l’avion le lendemain vers Lisbonne. “J’ai fini par payer 500 $ de plus”, déplore la voyageuse.

Selon elle, ce qui s’est passé est un véritable “fiasco”. Elle réclame “une compensation pour tous les dollars qu’elle a dépensés en plus”. “Vous devez faire mieux que cela, sinon vous allez encore perdre des clients”, termine la voyageuse.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus