1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyages : au Maroc, la fin d’année définitivement gâchée par Omicron
Voyages et Tourisme

Voyages : au Maroc, la fin d’année définitivement gâchée par Omicron

Après deux années difficiles, le secteur marocain du tourisme espérait un début de reprise pour cette fin d’année. Jusqu’à la mi-novembre, les préparatifs allaient bon train. 

Les progrès de la vaccination en Europe et dans le royaume constituaient des atouts. Mais le variant Omicron est venu tout gâcher.

Le Maroc a décidé de fermer ses frontières dès le 29 novembre. Une mesure radicale qui a suscité de vives critiques, d’autant qu’elle n’a pas empêché l’apparition et la propagation du variant Omicron dans le pays.

Articles en Relation

Au Maroc, le variant Omicron progresse

En effet, le ministère marocain de la Santé a annoncé, ce mardi 21 décembre, la découverte de 27 nouveaux cas de contamination au variant Omicron, ce qui porte le total à 28 cas confirmés. Le premier cas avait été détecté à Casablanca le 15 décembre dernier.

Le bilan pourrait très vite être revu à la hausse. En effet, le ministère de la Santé a informé que 46 cas suspects sont enregistrés, dont 14 dans la région Marrakech-Safi.

Avec cette propagation, le retour à la normale s’éloigne. A compter de jeudi 23 décembre, les vols spéciaux de rapatriement de la Royal Air Maroc (RAM) vers le royaume seront suspendus. 

Seuls les vols de rapatriement au départ du royaume sont autorisés. Pour les Marocains qui souhaitent sortir du pays, ce sera un voyage sans garantie de retour.

Fêtes de fin d’année au Maroc : le gouvernement serre la vis 

En plus des voyages, les autorités marocaines ont également serré la vis en prévision des fêtes de fin d’année. Les célébrations du Nouvel An sont purement et simplement interdites. De quoi anéantir définitivement les espoirs des acteurs du tourisme, qui auraient pu compter sur le tourisme local.

Dans un communiqué repris par l’agence officielle MAP, le gouvernement marocain a annoncé lundi dernier une série de mesures qui entrent en vigueur la nuit du 31 décembre 2021 et durent jusqu’au 1er janvier 2022.

Le protocole décidé par le gouvernement marocain stipule :

– Interdiction de toutes les célébrations du Nouvel An.

– Interdiction d’organiser des soirées et programmes spéciaux dans les hôtels, restaurants et établissements touristiques.

– Fermeture des restaurants et des cafés à 23h30.

– Couvre-feu nocturne dans la nuit du Nouvel An de 00h00 à 06h00.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus