1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyages au Maroc : les acteurs du tourisme s’impatientent
Voyages et Tourisme

Voyages au Maroc : les acteurs du tourisme s’impatientent

Le secteur touristique marocain est au plus mal. Le Maroc est complètement fermé au tourisme et aux voyages depuis le 29 novembre dernier et ce jusqu’au 31 janvier minimum, ce qui met les professionnels du secteur touristique dans tous leurs états.

La décision des autorités marocaines de fermer les frontières à l’approche des fêtes de fin d’année a provoqué des milliers d’annulation de réservations de vols et d’hôtels. Les professionnels du tourisme avaient beaucoup misé sur cette période de l’année pour relancer au moins partiellement leurs activités.

Dans ce contexte, plus de 200 acteurs impliqués dans le métier ont manifesté leur désespoir le 4 janvier devant le ministère du Tourisme à Rabat demandant l’aide du gouvernement face à cet « effondrement dramatique ».

Le journal français La Croix rappelle les chiffres alarmants du secteur : 3,4 millions de touristes en 2021 contre 13 millions en 2019. « La dernière fermeture des frontières est un coup fatal, d’autres pays concurrents en ont profité, comme la Turquie, l’Égypte où les Émirats », explique le propriétaire d’une agence de voyages à Marrakech.

Les réseaux sociaux ne sont pas en reste, un hashtag  فتحو_الحدود# c’est-à-dire #ouvrezlesfrontières a été lancé et largement suivi par les professionnels du tourisme mais aussi par les Marocains du royaume et de l’étranger.

Que fait le gouvernement marocain face à cette détresse ?

Lahcen Zelmat, président de la Fédération nationale de l’industrie hôtelière explique à l’AFP leur besoins : « Le report des crédits bancaires et la prise en charge des intérêts par l’État, et surtout qu’on nous laisse travailler en rouvrant les frontières ».

Les professionnels du tourisme critiquent également les décisions de fermeture des frontières et de suspension de vols, prises à la dernière minute. Ce qui risque de faire perdre la confiance des touristes étrangers, notamment européens. Après plusieurs reconductions des mesures de fermeture, l’Europe risque de bouder le royaume.

En effet, les décisions du gouvernement bloquent les voyageurs sur place et entraînent des annulations de réservations souvent non remboursables ce qui suscite beaucoup d’inquiétudes auprès des touristes étrangers.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus