1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyages au Maroc : pas de reprise du tourisme avant mai ?
Voyages et Tourisme

Voyages au Maroc : pas de reprise du tourisme avant mai ?

C’est un des secteurs qui a le plus souffert de la crise sanitaire. Dans le monde entier, le tourisme tente de survivre depuis que la pandémie de covid-19 a frappé, et au Maroc, les acteurs du secteur attendent fébrilement la réouverture des frontières, fixée au 7 février prochain.

Selon le site d’information marocain Medias24 et d’après les chiffres de l’Office des changes, le pays subit une crise sans précédent. Les recettes du tourisme du Maroc s’élevaient à 34,3 milliards de dirhams en 2021, soit une baisse de plus de 56 % par rapport à 2019.

La renaissance du secteur du tourisme est étroitement liée à la nature des restrictions imposées par les autorités marocaines : celles-ci ont enfin publié un communiqué ce mardi 1er février, dévoilant les conditions d’accès au territoire.

Maroc : un protocole sanitaire plus souple

Le nouveau protocole sanitaire pour les voyages au Maroc est sensiblement assoupli par rapport à novembre dernier : on ne fait plus mention des pays figurant sur les listes A et B. Un voyageur voulant se rendre au Maroc devra présenter un Pass vaccinal en règle ainsi qu’un résultat de Test PCR négatif pour embarquer, et se soumettre à un test antigénique à l’arrivée.

Le gouvernement parle également de possibles tests à effectuer à l’hôtel 48h après l’entrée sur le sol marocain, uniquement pour les touristes. Les acteurs du tourisme marocain dépendent entièrement de ces décisions, qui vont conditionner la reprise de leur activité.

Abdelali Chaoui, PDG de l’Eden Andalous de Marrakech, a déclaré au journal Le Matin : « un test PCR coûte 125 € par personne, ce qui renchérit le prix du voyage, alors que pour certains pays comme la Tunisie et l’Egypte, il n’y a pas de PCR ».

Vers une relance d’activité très lente

Selon l’IATA (Association internationale du transport aérien), la reprise des vols vers le Maroc ne sera effective que d’ici le mois d’avril, avec le démarrage de la saison estivale, car la programmation des vols est déjà actée jusqu’au 31 mars. C’est à dire en plein mois de Ramadan. 

A moins d’une semaine de la réouverture des frontières, les 2 plus gros transporteurs de touristes Ryanair et EasyJet, n’ont toujours pas annoncé la date de leur reprise des vols vers le Maroc. Les compagnies attendaient un assouplissement des conditions d’accès au pays pour pouvoir reprendre.

De son côté, la Royal Air Maroc va relancer ses vols dès la réouverture des frontières, mais progressivement. Un des dirigeants a déclaré à nos confrères de Médias24 : « la compagnie va démarrer en utilisant 50% de sa capacité pour desservir des marchés classiques comme la France, l’Espagne et l’Italie, mais il faudra attendre un certain temps pour reprendre certaines liaisons comme celle de la Grèce, de l’Autriche ou de la Floride ». Autrement dit, encore plusieurs semaines de patience avant un retour à la normale.

A l’unanimité, les professionnels du tourisme marocain estiment que la reprise ne se fera véritablement qu’à partir de mai prochain. Dans l’intervalle, les réservations seront timides car c’est le flou total pour les touristes.

Maroc : méfiance du côté des voyageurs étrangers

Les fermetures de frontières à répétition en 2021 ont eu raison de la patience des touristes. Depuis octobre, le royaume a pris des mesures radicales et supprime régulièrement les vols en provenance de pays jugés non sécurisés sur le plan sanitaire.

Le virus covid-19 est le chef d’orchestre et dirige les prises de décisions du gouvernement qui veut à tout prix protéger le pays d’une nouvelle vague de contamination. La fermeture des frontières pendant 2 mois a notamment laissé des milliers de ressortissants marocains bloqués à l’étranger, et contraint une autre partie de voyageurs à annuler leur séjour pour les fêtes de fin d’année.

Le Maroc, qui a toujours figuré en bonne position dans les classements mondiaux de pays à visiter, va devoir à présent regagner la confiance de ses touristes étrangers. 

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus