1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyages : cet outil simple vous dit si votre vaccin est accepté
Voyages et Tourisme

Voyages : cet outil simple vous dit si votre vaccin est accepté

Vous prévoyez de voyager à l’étranger pendant l’été, mais vous ne savez pas si votre vaccin vous permettra d’accéder au pays de vos rêves ? Le site visa.guide.world vous sauve de cet éternel casse-tête. La plateforme a développé un outil simple qui consiste à confirmer si votre vaccin est reconnu par les autorités d’un pays.

La méthode est très simple : vous indiquez le vaccin que vous vous êtes fait inoculer et vous précisez le pays dans lequel vous souhaitez vous rendre. L’outil vous indiquera si votre certificat de vaccination sera accepté ou non.

L’outil propose de comparer 16 types de vaccins, dont certains n’ont pas complètement été validés et commercialisés. À chaque comparaison, il apporte une réponse rapide et simple, oui ou non.

Articles en Relation

Depuis le mois de juin de nombreux pays facilitent la venue de voyageurs étrangers vaccinés en les dispensant de quarantaine voire de tests de dépistage anti-covid. De nombreux pays européens comme la France, la Grèce ou encore l’Espagne autorisent la venue de voyageurs vaccinés sur leur territoire sans conditions préalables.

Ces pays qui refusaient jusqu’au mois de mai des touristes étrangers ou leur imposaient des restrictions lourdes ont fait le choix d’alléger les conditions depuis que les campagnes de vaccination dans le monde ont considérablement avancé.

Même des pays comme la Thaïlande, complètement fermés aux touristes depuis l’an dernier, ont mis en place une opération spéciale visant à accueillir des voyageurs vaccinés afin de tester une reprise contrôlée du tourisme.

Vaccin oui, mais pas n’importe lequel

Toutefois, cette nouvelle mesure dispose encore de sous-conditions, puisque tous les vaccins ne sont pas reconnus comme efficaces. Chaque pays a dressé la liste des vaccins autorisés. Pour ce faire, les pays suivent les recommandations d’agences de santé internationales.

Ainsi, les vaccins Pfizer, Astrazeneca, Moderna ou encore Johnson & Johnson sont les plus acceptés dans le monde. Ces quatre vaccins ont été validés par l’Agence Européenne des Médicaments (EMA). L’OMS reconnaît également ces vaccins mais aussi les chinois Sinovac et Sinopharm utilisés dans plusieurs pays.

Ce ne sont que des recommandations et les États choisissent de suivre celles qui leur conviennent. En Europe certains pays ont choisi de faire bande à part. Par exemple l’Espagne est l’un des rares pays européens à avoir également fait confiance à l’OMS en acceptant les vaccins Sinovac et Sinopharm. De même pour la Hongrie qui a choisi d’importer des vaccins Sinopharm afin d’accélérer sa campagne de vaccination.

Le vaccin russe Spoutnik quant à lui est un peu plus contesté, mais pourrait être prochainement validé par l’EMA et l’OMS et être reconnu plus tard par de nouveaux pays.

Si mon vaccin n’est pas reconnu, qu’est-ce cela signifie ?

Dans le cas où votre preuve de vaccination n’est pas acceptée par le pays que vous souhaitez visiter, vous seriez considéré comme un voyageur non immunisé et donc porteur éventuel du virus. Vous devriez donc apporter une autre preuve de bonne santé par le biais d’un test de dépistage.

Le plus demandé et le plus fiable reste le PCR, dont les délais de réalisation varient selon les pays. La France exige 72 h avant l’embarquement, l’Espagne 48 h, l’Algérie et le Maroc 36 h avant l’embarquement. Certains pays demandent également une preuve de guérison du covid-19, de l’ordre de 180 jours après le premier jour de contagion.

La recherche médicale continue d’avancer dans la recherche de nouveaux vaccins contre le covid-19 et on pourrait voir arriver de nouvelles propositions pour lutter contre ce virus. La saison touristique estivale sera également un test permettant de faire circuler des personnes vaccinées et observer son impact sur l’évolution de la pandémie.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus