1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyages en Algérie : huit réponses à vos questions
Voyages et Tourisme

Voyages en Algérie : huit réponses à vos questions

Plus d’un mois et demi après la reprise des vols commerciaux dans le cadre de la réouverture partielle des frontières algériennes, les questions sont nombreuses concernant les voyages de et vers l’Algérie.

Voici les réponses à quelques questions régulièrement posées.

1- Une autorisation est-elle nécessaire pour entrer en Algérie ?

La réponse est non. L’Algérie a supprimé le système des autorisations spéciales en juin dernier après l’entrée en vigueur de la réouverture partielle des frontières.

Articles en Relation

Désormais, il suffit d’acheter un billet pour pouvoir entrer en Algérie.

Pour sortir d’Algérie, l’autorisation est également annulée : seules les conditions du pays d’accueil s’appliquent.

Articles en Relation

2- La France exige-t-elle un motif impérieux pour l’Algérie ?

L’Algérie est classée dans la catégorie « orange » par la France.

Aucun motif impérieux n’est exigé pour se rendre en Algérie depuis la France. Seul un test PCR négatif de moins de 36 h est exigé, conformément aux mesures prises par les autorités algériennes.

Articles en Relation

Dans le sens Algérie – France, aucun motif impérieux n’est exigé pour les voyageurs vaccinés. Les voyageurs non vaccinés sont soumis au régime du motif impérieux. Ils devront également présenter un test PCR de moins de 72 h ou un test antigénique de moins de 48 h avant le vol et s’engager à respecter un auto-isolement de 7 jours en France.

3- Le vaccin est-il obligatoire pour se rendre en Algérie ?

Non, l’Algérie n’exige pas de vaccin obligatoire. En Algérie le protocole sanitaire appliqué aux voyageurs exige un test PCR négatif de moins de 36 h avant le vol, un confinement obligatoire de cinq jours dans un hôtel aux frais du voyageurs, suivi d’un second test covid-19. Si ce dernier est négatif, le voyageur pourra quitter le confinement. Dans le cas contraire, son confinement sera prolongé de cinq jours supplémentaires, toujours à ses frais.

4- Un voyageur vacciné est-il soumis au confinement en Algérie ?

Oui, aucune mesure spéciale n’est prévue pour les voyageurs vaccinés arrivant en Algérie. Toutefois, trois catégories de passagers vaccinés sont exemptées de quarantaine obligatoire depuis samedi 17 juillet : les personnes accompagnant une dépouille, les voyageurs ayant subi une intervention chirurgicale ou atteints d’une maladie nécessitant une assistance familiale permanente et les personnes âgées de plus de 80 ans.

5- Puis-je réserver un billet en août pour l’Algérie ?

C’est une question qui revient souvent. Des billets d’avion sont mis en vente pour août, septembre, octobre et les autres mois de l’année et des internautes s’interrogent.

Actuellement, seuls les programmes jusqu’à la fin juillet entrant dans le cadre de la réouverture partielle des frontières ont été validés par les autorités.

Pour l’instant, il est déconseillé d’acheter des billets pour ces vols. Il s’agit de vols du programme annuel habituel. Si les frontières ne sont pas entièrement ouvertes – ce qui est peu probable au regard de la situation sanitaire actuelle -, ces vols seront annulés.

6- Quelles sont les compagnies aériennes qui desservent l’Algérie ?

Dans le cadre de la réouverture des frontières, six pays sont desservis : France, Allemagne, Italie, Espagne, Turquie et Tunisie. Neuf compagnies aériennes assurent des vols commerciaux (en aller-retour) dans ce cadre : Air Algérie, Air France, Transavia, ASL Airlines, Vueling Airlines, Lufthansa, Alitalia, Turkish Airlines et Tunisair.

7- Le confinement est-il inclus dans le prix du billet ?

La réponse est oui pour toutes les compagnies aériennes, hormis les trois françaises : Air France, Transavia et ASL Airlines. Pour ces dernières, le paiement du confinement s’effectue directement à l’hôtel en Algérie. Toutefois, il est conseillé de se renseigner au moment de l’achat du billet ou après.

8- Peut-on revendre son billet Air Algérie ?

Air Algérie n’autorise pas cette pratique. Les autres compagnies aériennes adoptent sans doute la même politique avec l’Algérie. En raison de la forte demande et de la faiblesse de l’offre, permettre une telle démarche risque de provoquer des spéculations sur les billets.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus