1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Voyages entre l’Algérie et la France : du nouveau
Visas et Immigration

Voyages entre l’Algérie et la France : du nouveau

Actuellement, le trafic aérien entre l’Algérie et la France est réduit aux vols spéciaux opérés par les compagnies françaises : ASL Airlines, Transavia et Air France.

Les vols de rapatriement opérés par Air Algérie depuis la France sont suspendus depuis le 1er mars pour une durée d’au moins un mois.

Les vols entre l’Algérie et la France sont réservés aux ressortissants européens ainsi qu’aux Algériens résidents en France, détenteurs de visa de type D ou d’un visa C conjoint de Français.

Articles en Relation

Depuis quelques jours, de nombreux témoignages font état de cas de passagers détenteurs d’un visa de conjoint de Français qui ont été refoulés par la Police de l’air des frontières (PAF) à l’aéroport Houari Boumediene.

Titulaires de visa C regroupement familial : l’autorisation de sortie obligatoire

La compagnie française ASL Airlines vient d’informer ces passagers détenteurs de « Visa C ayant comme motif regroupement familial ou installation en France » qu’ils doivent se munir de l’autorisation de sortie délivrée par les autorités algériennes.

Articles en Relation

Depuis le 18 février dernier, il est possible de s’inscrire sur la plateforme numérique dédiée à cet effet pour pouvoir obtenir cette autorisation qui permet de sortir du territoire national. La compagnie ASL Airlines précise que « sans cette attestation, l’embarquement sera refusé par la Police de l’Air et des Frontières algérienne ».

Articles en Relation

[Capture d’écran / www.aslairlines.fr]

Des centaines de personnes concernées

Ces derniers jours, des voyageurs détenteurs de visa type C conjoint de Français ont dénoncé sur les réseaux sociaux le fait d’être obligés de présenter l’autorisation de sortie du territoire national.

En réalité, ce document est bel et bien exigé pour ce type de voyageurs pour qu’ils puissent quitter le territoire national et rejoindre leurs conjoints à l’étranger et notamment en France.

Ils seraient environ 400 personnes à être concernées par ce cas. Si certains ont affirmé ne pas être au courant de l’entrée en vigueur de l’autorisation de sortie du territoire national et qu’ils avaient acheté les billets avant, d’autres révèlent s’être inscrits sur la plateforme et que la réponse tarde à venir des autorités.

Français de l’étranger : du nouveau

Bonne nouvelle en revanche pour les Français qui doivent voyager entre l’Algérie et la France. Ils ne sont plus obligés de faire valoir « des motifs impérieux », comme l’exigeait le gouvernement français depuis le 31 janvier dernier.

Hier vendredi, le Conseil d’État français a annulé cette obligation pour tous les Français rentrant de l’étranger.

« Le Conseil d’État juge disproportionné d’exiger un motif impérieux aux Français qui souhaitent rentrer en France, car l’impact de ces déplacements est mineur sur la propagation de l’épidémie de Covid-19 », a-t-il annoncé dans un communiqué.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus