1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyages entre l’Algérie et la France : le coup de gueule d’un député
Voyages et Tourisme

Voyages entre l’Algérie et la France : le coup de gueule d’un député

L’Algérie connaît depuis plusieurs jours une tendance haussière des cas de contamination au Covid 19. La quatrième vague tant redoutée n’est plus très loin, selon les spécialistes, d’autant que le variant Omicron, très contagieux a été détecté sur au moins deux personnes.

L’institut Pasteur d’Algérie a, en effet, annoncé vendredi dernier la détection d’un deuxième cas de variant Omicron. Pour le moment, les deux cas confirmés concernent des voyageurs de retour de l’étranger. Des questions se posent sur l’efficacité du dispositif de contrôle sanitaire aux frontières.

De son côté, le gouvernement semble bien décidé à prendre des mesures pour contrer la prochaine vague qui serait imminente. Dans un communiqué publié ce samedi 25 décembre, le premier ministère a annoncé une série de mesures dont l’instauration d’un pass vaccinal pour les voyageurs au départ et à l’arrivée d’Algérie.

Articles en Relation

Pass vaccinal obligatoire : le coup de gueule d’un député

En réalité, le pass vaccinal est entré en vigueur pour les traversées maritimes depuis le 6 décembre dernier. La nouvelle annonce du gouvernement à ce sujet ne contient aucun calendrier pour l’élargissement de cette mesure au voyage en avion. Mais l’annonce suscite la confusion.

Elle suscite également de la colère. Le député de l’émigration Abdelouahab Yagoubi a réagi aux annonces faites par le gouvernement. ‘’Bien que les autorités françaises n’imposent pas les vaccins pour les voyageurs arrivant sur son territoire, les plus royalistes que le roi refusent que les Algériens non vaccinés embarquent sous prétexte qu’ils seraient refoulés à leur arrivée en France’’, s’insurge le parlementaire visiblement très remonté après l’annonce de l’instauration du pass vaccinal pour les passagers au départ d’Algérie.

Pour le député, au lieu de s’occuper des vrais problèmes comme le nombre de vols, les prix des billets, le gouvernement continue de gérer les affaires du citoyen algérien avec une ”légèreté insoutenable”.

Marre de la médiocrité et de l’incompétence”, a-t-il conclu dans un post sur sa page officielle Facebook publié ce dimanche 26 décembre.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus