1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Voyages internationaux au départ d’Algérie : ce qui change
Air Algérie

Voyages internationaux au départ d’Algérie : ce qui change

Onze mois après la fermeture des frontières décidée par les autorités au début de la crise sanitaire, les choses commencent enfin à bouger en Algérie.

En effet, le ministère de l’Intérieur a mis en ligne, ce jeudi 18 février, une plateforme numérique pour gérer l’obtention des autorisations de sortie du territoire national pour les citoyens algériens.

Autorisation de sortie : comment ça fonctionne ?

Les citoyens désireux de voyager à l’étranger doivent se connecter sur le site interieur.gov.dz et entrer dans la rubrique « autorisation exceptionnelle ». 

Articles en Relation

Un formulaire apparaît, que l’utilisateur doit remplir en renseignant son numéro de passeport, son numéro d’identification national (qui se trouve sur la carte d’identité nationale biométrique) ainsi que son nom et prénom. 

Après cette étape, l’utilisateur est appelé à fournir son adresse postale, son email, le pays de destination ainsi que son numéro de téléphone avant de passer à l’étape suivante où il doit choisir entre les différents motifs de voyages qui apparaissent sous forme de cases à cocher.

Articles en Relation

L’utilisateur doit fournir les coordonnées (numéro de passeport et numéro d’identification national) de son accompagnateur s’il prévoit d’être accompagné dans le cadre d’un voyage pour motif sanitaire par exemple. 

Une fois toutes ses étapes finalisées, l’utilisateur doit cocher une case où il certifie que toutes les informations fournies sont exactes pour enfin valider son formulaire complet. Après validation, il est demandé de télécharger les documents justifiant le voyage (dossier médical, dossier d’études, ordre de mission, etc.).

Le ministère rendra ensuite la réponse, soit par courrier électronique soit en contactant directement la personne concernée par téléphone.

Comment voyager ?

Concrètement, les passagers qui seront autorisés à quitter le territoire national pourront le faire avec les différentes compagnies qui opèrent actuellement des vols spéciaux. À titre d’exemple, un voyageur autorisé à quitter l’Algérie peut le faire à bord des vols Air France et revenir soit à bord des vols opérés par la même compagnie. Cette dernière opère des vols quotidiens entre l’Algérie et la France.

Pour les autres pays, les passagers peuvent revenir à bord des vols des compagnies vers Alger puisqu’Air Algérie n’opère actuellement des vols qu’à partir de Paris.

Si, par exemple, un passager part pour Istanbul à bord de la Turkish Airlines, il pourra revenir avec la même compagnie. 

Une reprise des vols qui ne dit pas son nom ?

Avec ces autorisations, les Algériens pourront de nouveau partir et revenir à bord des différentes compagnies aériennes opérationnelles actuellement, en déposant la demande par le biais de cette plateforme en exposant les motifs de voyage. 

Des centaines de personnes, notamment des hommes d’affaires, utilisent déjà ce système pour voyager régulièrement. « Nous rencontrons moins de difficultés pour faire venir des experts étrangers », ajoute également un chef d’entreprise.

Cette nouvelle procédure, visant à faciliter l’obtention de l’autorisation de sortie du territoire, ouvre la voie à un retour progressif du trafic aérien. Le sénateur Abdelouahab Benzaïm y voit une réouverture progressive qui ne dit pas son nom. « C’est une reprise indirecte des vols réguliers », a-t-il, d’ailleurs, commenté à ce propos dans des déclarations qu’il nous a accordées.

De son côté, le député de l’émigration Noreddine Belmeddah a salué le lancement de cette nouvelle procédure. « Il y a moins de bureaucratie », nous a-t-il affirmé ce jeudi 18 février.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus