1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyages : l’Algérie classée sur la liste « orange » de la France
Voyages et Tourisme

Voyages : l’Algérie classée sur la liste « orange » de la France

En prévision de la reprise prochaine des vols et des voyages touristiques, les pays européens s’organisent. La France a dévoilé, ce vendredi 4 juin, les modalités de voyages pour les étrangers qui s’appliqueront à partir du 9 juin.

Un système basé sur un classement des pays en trois couleurs : vert, orange et rouge. Selon le classement de leur pays de provenance, les voyageurs seront soumis ou non à des restrictions.

Tous les pays européens sont classés dans la liste verte de la France. La liste verte ne contient que peu de pays non-européens. Au total, sept pays non-européens font partie de ce « cercle fermé » : Australie, Corée du Sud, Israël, Japon, Liban, Nouvelle-Zélande, Singapour. Il s’agit de pays où le virus ne circule pas activement et où les variants du covid-19 n’ont pas été détectés.

Articles en Relation

Les voyageurs vaccinés issus de ces pays pourront voyager librement, sans avoir à présenter de test PCR négatif. Pour les non-vaccinés, un test de moins de 72 heures est suffisant.

L’Algérie est classée dans la catégorie « orange », avec la majorité des pays, dont ceux du Maghreb.

[Source : gouvernement.fr]

Pour voyager en France depuis l’Algérie, deux cas de figure se présentent :

1- Si le voyageur est vacciné avec un des quatre vaccins reconnus en Europe (Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson) : un test PCR négatif (moins de 72 h) ou antigénique (moins de 48 h), à présenter au départ, est suffisant pour entrer en France

2- Si le voyageur n’est pas vacciné. Il doit présenter avant le vol, un test PCR négatif (moins de 72 h) ou antigénique (moins de 48 h). Il doit se soumettre à un auto-isolement de 7 jours en France. Le voyageur peut également subir un test antigénique aléatoire à l’arrivée.

Les personnes non vaccinées de la liste orange ne peuvent se rendre en France que pour des « motifs impérieux ». Cette liste n’inclut pas les visas de tourisme. Pour l’instant, les Algériens titulaires de ce type de visa ne pourront pas voyager en France.

La liste complète des motifs impérieux pour les pays « orange » est disponible sur le site du gouvernement français.

L’Algérie reste dans la liste « orange » britannique

Le Royaume-Uni a mis à jour, jeudi 3 juin, le classement des pays pour les voyages. L’Algérie est maintenue dans la liste ambre (orange).

Les voyageurs provenant de pays inclus dans la liste « ambre » doivent se soumettre à une quarantaine de dix jours lors de leur arrivée au Royaume-Uni.

Les voyageurs en provenance de ces pays devront également se soumettre à un test de dépistage PCR avant de prendre leur vol ainsi que deux tests lors du deuxième et du huitième jour de leur quarantaine.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus