1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyages : l’Algérie sera-t-elle retirée de la liste rouge française ?
Voyages et Tourisme

Voyages : l’Algérie sera-t-elle retirée de la liste rouge française ?

Suite à la flambée épidémique enregistrée au mois de juillet, plusieurs pays, dont la France, ont appliqué des restrictions pour les voyageurs en provenance d’Algérie.

Le pays figure sur « la liste rouge » des voyages du gouvernement français depuis le 21 août. Un classement synonyme de restrictions pour les voyageurs non-vaccinés.

Une situation qui devient pesante pour les voyageurs, surtout que la situation sanitaire en Algérie s’est stabilisée ces derniers jours.

Le covid-19 recule en Algérie

Plusieurs facteurs ont fait que l’Algérie soit placée sur la liste rouge de la France. Le premier argument de taille était le nombre de cas élevé annoncé par les autorités, et la prédominance du variant delta qui circulait en force.

Aujourd’hui, le nombre de cas quotidiens a énormément baissé. Le dernier bilan publié ce mercredi 8 septembre fait état de seulement 317 nouveaux cas et 27 décès.

La fin de la troisième vague en Algérie s’accompagne d’ailleurs de la levée des restrictions mises en place en juillet et août derniers. Les horaires de confinement sont plus souples, les espaces de détente et de loisirs sont de nouveau accessibles et le transport urbain a repris les week-ends.

Enfin, les hôpitaux connaissent moins de pression selon de nombreux professionnels de santé. C’est le meilleur indicateur que la progression de l’épidémie ralentit. La campagne de vaccination avance elle aussi dans le bon sens.

Mais tous ces éléments sont-ils suffisants pour faire évoluer le classement de l’Algérie ? Pas sûr. D’abord, les chiffres publiés en Algérie ne sont pas considérés comme fiables. Les Etats-Unis le disent clairement et ils déconseillent les voyages en AlgérieLes pays européens ne le disent pas de manière directe mais ils se méfient de chiffres que même nos experts du comité scientifique juge inférieurs à la réalité sur terrain.

Les tests de dépistage dans les aéroports français : le véritable indicateur

Pour rappel, l’Algérie avait figuré en juillet 2020 sur la liste verte européenne, avant d’être retirée en raison notamment de la forte hausse du nombre de contaminations parmi les voyageurs arrivant d’Algérie vers la France. Depuis, l’Algérie n’a jamais réintégré la liste verte européenne, y compris quand les chiffres des contaminations étaient au plus bas.

Pour juger l’évolution de la situation sanitaire en Algérie et des risques qu’elle pourrait représenter pour les voyages, les autorités françaises dispose d’un indicateur plus fiable : le pourcentage de contaminations parmi les passagers testés dans les aéroports français. Depuis le 21 août, les tests sont systématiques et obligatoires pour les passagers non-vaccinés en provenance d’Algérie.

Ces tests réalisés dans les aéroports français vont permettre de savoir deux choses : l’évolution de la situation sanitaire en Algérie et la fiabilité des tests PCR présentés à l’embarquement dans les aéroports algériens…

Toutefois, même dans ce cas, le mieux qu’on pourrait espérer, dans un premier temps, est un retour dans la liste orange de la France. Pour la liste verte, il faudra sans doute attendre que la campagne de vaccination atteigne des niveaux élevés

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus