1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyages : le Maroc classé à « très haut risque »
Voyages et Tourisme

Voyages : le Maroc classé à « très haut risque »

Le Maroc vit une situation sanitaire difficile depuis maintenant plusieurs semaines. Le dernier bilan publié par le ministère marocain de la santé fait état de 7184 nouveaux cas de contamination au covid-19 en 24h. Le nombre de décès supplémentaires a atteint 105.

Cette situation a eu des répercussions sur les voyages de et vers le Maroc. Depuis samedi dernier, le royaume figure sur la liste rouge de la France. Un classement synonyme de nouvelles contraintes pour les voyageurs en provenance du Maroc.

Résultat : des annulations et des reports de voyages et de séjour touristiques au Maroc ont été enregistrées par les voyagistes français en raison de ce classement. C’est un nouveau coup dur pour le secteur du tourisme dans le royaume qui peine à se relever de la crise.

Les États-Unis déconseillent les voyages vers le Maroc

France, c’est au tour des États-Unis de déconseiller les voyages vers le Maroc suite à la détérioration de sa situation sanitaire. Les États-Unis considèrent désormais le Maroc comme pays à « très haut risque » épidémiologique.

Les voyages entre les deux pays restent toutefois possibles même à des fins touristiques, souligne le site marocain 360.ma qui a rapporté l’information ce mardi 24 août. Mais le Département d’État américain conseille aux citoyens américains de ne pas se rendre au Maroc.

De leur côté, le Centre de contrôle et de prévention des maladies, agence fédérale chargée de la santé publique aux États Unis, a pris des mesures pour encadrer les voyages entre les deux pays.

Conditions de voyages depuis le Maroc

Désormais, les voyageurs vaccinés à destination des États Unis depuis le Maroc, qu’ils soient marocains ou ressortissants étrangers résidents au Maroc, doivent présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures avant le vol.

Après le voyage, une période d’isolement de 3 à 5 jours est conseillé aux voyageurs qui développent des symptômes.

De leur côté, les passagers non vaccinés doivent présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures avant le voyage. Ils devront refaire un test 3 à 5 jours après leur arrivée aux États-Unis et se soumettre obligatoirement à une période de quarantaine de sept jours quel que soit le résultat du dépistage. La quarantaine est de dix jours pour les passagers qui ne se font pas dépister.

Les États interdisent l’accès à leur territoire à tout passager ayant séjourné dans une période inférieure à 14 jours dans les pays suivants : l’Iran, la Chine, l’un des pays de l’espace Schengen, le Royaume-Uni, la République d’Irlande, le Brésil, l’Afrique du Sud ou l’Inde.

Par ailleurs, pour sortir du Maroc, les citoyens marocains doivent se munir d’une autorisation exceptionnelle délivrée par les autorités.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus