1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyages : les pays Schengen qui ont assoupli les mesures
Voyages et Tourisme

Voyages : les pays Schengen qui ont assoupli les mesures

Après avoir évalué que les restrictions mises en place n’ont pas permis d’arrêter la propagation du COVID-19, plusieurs pays de l’Union européenne/espace Schengen ont annoncé qu’ils allaient désormais appliquer des règles moins strictes.

Voici la liste des pays qui ont pris de telles mesures, selon le site Schengen Info.

Le Danemark

Alors que d’autres pays étaient encore en train d’évaluer la situation du COVID-19, le Danemark a levé toutes ses restrictions au début du mois, devenant ainsi le premier pays européen pays à le faire.

Conformément aux nouvelles règles en vigueur au Danemark, les voyageurs ne sont plus tenus de porter un masque ou de présenter un pass sanitaire pour entrer dans les restaurants, les bars et autres lieux intérieurs.

En outre, l’obligation d’une quarantaine pour les personnes ayant été testées positives au virus a également été supprimée.

La Suède

La Suède est également parmi les premiers pays à annoncer qu’elle n’appliquera plus les tests de dépistages aux voyageurs entrants.

Les autorités suédoises ont annoncé qu’à partir du 9 février, les voyageurs en provenance de l’UE/espace Schengen pourront entrer dans le pays sans restriction, quel que soit leur statut de vaccination ou de guérison.

Cette décision, qui a été annoncée par le ministère suédois des affaires étrangères et le ministère de la Justice, signifie que les voyageurs de l’UE/espace Schengen ne sont plus tenus de présenter un certificat numérique COVID de l’UE ou une autre preuve de vaccination, de guérison ou de résultats de tests négatifs lorsqu’ils arrivent en Suède.

En revanche, les règles actuellement imposées aux pays en dehors de l’ UE/espace schengen resteront en vigueur.

La Norvège

La Norvège a également assoupli ses règles d’entrée. Les autorités norvégiennes ont annoncé au début du mois de janvier que l’obligation de quarantaine sera supprimée, car cette mesure n’est plus considérée comme nécessaire pour le contrôle des infections.

Les voyageurs peuvent désormais entrer en Norvège sans être soumis aux règles d’auto-isolement, même s’ils n’ont pas été vaccinés ou ne se sont pas remis du virus.

Néanmoins, il a été souligné que les voyageurs non vaccinés et non guéris doivent toujours se faire tester et remplir le formulaire d’entrée avant leur arrivée en Norvège. Ils doivent toujours se faire tester et remplir le formulaire d’entrée à leur arrivée en Norvège.

En revanche, les personnes qui se sont rétablies ou qui ont reçu toutes les doses de vaccins requises n’ont pas besoin de suivre des règles supplémentaires pour se rendre en Norvège.

La Grèce

À la différence des deux pays susmentionnés, la Grèce n’a supprimé l’obligation de se soumettre au test COVID-19 que pour les voyageurs titulaires d’un certificat COVID valide de l’UE.

La décision a été annoncée par le gouvernement grec et signifie que tous ceux qui détiennent l’un des certificats reconnus en Grèce ne sont plus tenus de se soumettre à un test avant l’entrée sur le territoire.

En revanche, les voyageurs qui ne remplissent pas les critères d’entrée continueront à être soumis à l’obligation de test, même s’ils ont été vaccinés ou ont guéri du virus.

La République tchèque

La République tchèque applique également des règles allégées pour les voyageurs et les citoyens du pays. Le Premier ministre tchèque a déclaré la semaine dernière qu’à partir du 9 février, l’obligation de présenter l’un des pass en vigueur est supprimée.

Cela signifie que toutes les personnes peuvent désormais entrer dans les restaurants, les bars, les manifestations culturelles et autres établissements sans avoir à présenter un certificat de vaccination ou un pass sanitaire valide.

Quant aux autres restrictions, la République tchèque prévoit de les supprimer au cours de la seconde moitié de ce mois.

Trois autres pays devraient lever certaines de leurs restrictions COVID-19

Alors que les pays mentionnés ci-dessus ont déjà levé tout ou une partie de leurs restrictions, d’autres pays, comme la France, le Portugal et la Suisse, devraient suivre le même chemin.

La France

La France a supprimé l’obligation de test pour les voyageurs vaccinés quel que soit leur pays de provenance. La mesure est entrée en vigueur le 12 février.

Le Portugal

Les autorités portugaises ont également confirmé que le pays allait lever l’obligation de test pour les voyageurs entièrement vaccinés.

Annonçant les nouvelles règles qui entreront bientôt en vigueur, le gouvernement a déclaré que les voyageurs titulaires d’un certificat numérique COVID de l’UE en cours de validité ou de toute autre preuve de vaccination reconnue ne seront pas tenus de présenter un test négatif effectué avant l’entrée sur le territoire.

Néanmoins, le gouvernement et les autres autorités responsables n’ont pas encore révélé quand les nouvelles règles entreront en vigueur.

La Suisse

La Suisse a déjà supprimé l’obligation de présenter un test pour les voyageurs vaccinés. Le pays prévoit également d’assouplir ses règles en supprimant l’obligation pour les touristes d’obtenir un pass sanitaire suisse.

La semaine dernière, les autorités suisses ont annoncé que les voyageurs qui entreront dans le pays ne seront plus obligés de convertir leur pass sanitaire par leur équivalent suisse.

Toutefois, il ne s’agit là que d’une proposition et elle doit être soumise à discussion et approuvée pour être effective.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus