1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyageurs algériens vaccinés : un sénateur critique les pays européens
Voyages et Tourisme

Voyageurs algériens vaccinés : un sénateur critique les pays européens

Depuis plusieurs semaines, la vaccination s’est imposée comme la solution qui garantit des voyages sécurisés. L’association internationale du transport aérien l’IATA a même mis en place son propre pass vaccinal en forme d’application mobile baptisée « Travel Pass ».

Cependant, pour voyager dans certaines régions du monde, notamment l’Europe, il faut s’assurer d’avoir le bon vaccin.

En Europe, quatre vaccins sont homologués dans la majorité des pays de l’UE. Il s’agit de Oxford-AstraZeneca, Pfizer/BioNTech, Moderna et Johnson & Johnson.

Voyages : les vaccins utilisés en Algérie ne sont pas reconnus en France

Certains pays européens commencent à accepter d’autres vaccins, notamment le chinois Sinovac qui est très largement utilisé en Algérie. Ils sont actuellement huit pays de l’espace Schengen à avoir pris une telle décision. Mais la France, principale destination pour les Algériens, n’en fait partie.

Spoutnik, l’autre vaccin utilisé en Algérie n’est pas reconnu par les pays de l’espace Schengen. Seul AstraZeneaca est reconnu partout en Europe.

Pour le sénateur Abdelouahab Benzaïm, le gouvernement doit agir. Il a appelé, ce dimanche 22 août, le ministère algérien de la Santé à « trouver des solutions avec les pays concernés, notamment les pays européens ». Le sénateur s’est montré critique à l’égard de ces pays qui imposent des vaccins aux voyageurs.

« Les pays étrangers augmentent les souffrances des voyageurs en adoptant des vaccins spécifiques. Les voyageurs (algériens) rencontrent de gros problèmes et ils ne sont pas autorisés à entrer dans ces pays à moins qu’ils ne soient vaccinés avec des vaccins approuvés. Je pense que le devoir du ministère de la Santé est de résoudre ce problème avec les pays concernés, notamment l’Europe », écrit-il.

L’Algérie sur la liste rouge de la France

C’est la France qui est principalement visée par les propos du sénateur, au vu de l’importante communauté algérienne qui réside dans ce pays.

Depuis le samedi 21 août, l’Algérie est placée dans la liste rouge française. Dans les aéroports français, les passagers en provenance d’Algérie sont triés en deux catégories : les vaccinés avec un vaccin homologué et les autres. Ces derniers sont majoritaires.

En Algérie, rares sont ceux qui ont été vaccinés à l’AstraZeneca qui leur permettrait d’éviter les mesures restrictives en France. C’est donc la grande majorité des voyageurs Algériens qui seraient concernés par le dépistage et la quarantaine imposés par la France.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus