1. Accueil
  2. Actualités
  3. Agression de deux Algériennes à Paris : le caractère raciste retenu par la justice
Actualités

Agression de deux Algériennes à Paris : le caractère raciste retenu par la justice

La justice française a ouvert, ce mercredi 21 octobre, une information judiciaire du chef de violences volontaires à caractère raciste, avec arme et en réunion, après l’agression de deux femmes d’origine algérienne, dimanche près de la Tour Eiffel, rapporte le journal Le Monde.

L’avocat des victimes, Me Arié Alimi, a, de son côté, déposé une plainte avec constitution de partie civile pour « tentative de meurtre à raison de l’appartenance de la victime à une race ou à une religion déterminée », une qualification plus grave, selon la même source.

Kenza et Amel, deux femmes françaises d’origine algérienne, ont été victimes d’une agression au couteau alors qu’elles se promenaient avec leurs enfants au Champ-de-Mars, près de la Tour Eiffel.

Les deux femmes, auteures de l’agression, ont été placées en garde à vue hier mardi dans les locaux de la police. Lors de l’agression, elles auraient proféré des insultes racistes à l’encontre des deux Algériennes.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus