1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : 4 raisons d’augmenter le nombre de vols
Air Algérie

Air Algérie : 4 raisons d’augmenter le nombre de vols

Air Algérie : six pays desservis

Cela fait deux mois que les frontières algériennes sont partiellement ouvertes. Depuis le 1er juin dernier, des vols internationaux sont opérés entre l’Algérie et six pays, à savoir la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Turquie et la Tunisie.

Le programme est partagé à égalité entre Air Algérie et huit compagnies aériennes étrangères : Air France, Transavia, ASL Airlines, Vueling, Alitalia, Lufthansa, Turkish Airlines et Tunisair.

Au total, une quinzaine de vols allers-retours sont opérés par semaine. Une offre très faible au regard de la forte demande de billets vers l’Algérie. Voici quatre raisons qui plaident en faveur d’une augmentation du nombre de vols depuis l’étranger vers les aéroports algériens.

Articles en Relation

  • Fin du confinement obligatoire en Algérie

Depuis le 27 juillet dernier, le confinement obligatoire est supprimé pour les voyageurs entrant en Algérie. Il est remplacé par la présentation d’un test PCR négatif de moins de 36 h et un autre antigénique pratiqué à l’arrivée à l’aéroport en Algérie.

Avec la fin du confinement, une contrainte de taille disparaît : la disponibilité des places dans les hôtels. Désormais, les capacités des compagnies aériennes peuvent être augmentées.

Articles en Relation

Pour ne pas désavantager Air Algérie, qui ne possède pas de gros porteurs de type Boeing 777-300, l’Etat algérien devrait autoriser davantage de vols.

  • Très peu de contaminations parmi les passagers algériens

Longtemps, la fermeture des frontières algériennes avait été justifiée par des considérations sanitaires. Les experts sanitaires redoutaient notamment l’arrivée de nouveaux variants.

Désormais, ils changent de discours : le variant delta est majoritaire en Algérie et le nombre de cas positifs parmi les voyageurs arrivant dans le cadre de la réouverture des frontières a été très faible.

Mieux : la majorité des voyageurs, notamment ceux en provenance d’Europe, sont vaccinés. Désormais, certains experts, comme Dr Bekkat Berkani, plaident pour une hausse du nombre de vols internationaux.

  • Augmenter l’offre de vols Air Algérie en août

En plus des arguments sanitaires, il y a des considérations commerciales. Le mois d’août sera marqué par une explosion de la demande. Elle émane des étudiants inscrits à l’étranger mais aussi des voyageurs arrivés en juin et en juillet et doivent repartir. L’Etat devrait permettre à Air Algérie, en difficulté financière, de profiter de cette période pour renflouer ses caisses.

  • Desservir plus de pays où vivent les Algériens

Actuellement, six pays sont desservis dans le cadre de la réouverture des frontières. Des pays et des régions où vivent d’importantes communautés algériennes ne sont pas desservies. C’est le cas pour le Canada, le Qatar, l’Arabie saoudite…

Des pays où la situation sanitaire n’est pas chaotique. Augmenter le nombre de vols permettra à des milliers d’Algériens vivant dans ces pays de voyager sans avoir à effectuer de longues et coûteuses escales avec des compagnies aériennes étrangères.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus