1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : dispense des frais de confinement, mode d’emploi
Air Algérie

Air Algérie : dispense des frais de confinement, mode d’emploi

Le retour en Algérie enfin permis grâce à la mise en place de vols spéciaux au départ de l’Europe, la Tunisie et la Turquie, implique des conditions d’entrée particulières. Pour tous les voyageurs arrivant par avion en Algérie, il est obligatoire d’observer une quarantaine de 5 jours dans un hôtel agréé. Cet isolement a un coût important : 33 000 dinars (environ 250 euros) qui sont à la charge du voyageur.

Face aux protestations des Algériens et de la diaspora concernant ce tarif élevé, une mesure d’exonération de ces frais a été prévue pour les publics ayant de faibles revenus. Les autorités algériennes ont prévu de ne pas imposer le coût du confinement aux étudiants ainsi qu’aux personnes de plus de 65 ans ayant de modestes revenus.

L’initiative a soulagé de nombreux Algériens ayant ces statuts. Ils peuvent envisager un retour serein en Algérie. Toutefois si la mesure a bien été entendue, les modalités semblent être encore confuses.

Articles en Relation

Dans des groupes d’Algériens sur Facebook, on retrouve fréquemment des questions sur la démarche à accomplir pour profiter de l’exonération. Nous faisons le point sur les formalités d’accès à la dispense des frais de confinement.

Seuls les vols Air Algérie sont concernés

Si la mesure concerne tous les étudiants et personnes de plus de 65 ans à faibles revenus, elle n’est applicable qu’à la condition d’acheter un billet d’avion auprès d’Air Algérie. En effet seule la compagnie nationale permet l’achat du pack confinement avant le voyage.

D’autres compagnies aériennes privées et étrangères ont été autorisées à opérer des vols de rapatriement vers l’Algérie, mais dans ce cas le séjour confinement est réglé par les voyageurs à leur arrivée en Algérie.

Si vous avez prévu de voyager avec Air France, ASL Airlines, Turkish Airlines ou Tunisair, vous ne pourrez pas profiter de cette levée des frais de confinement. Du moins, les autorités consulaires n’ont pas prévu de solution pour ce cas de figure.

Il est donc préférable de demander à votre consulat ou ambassade s’il est possible de bénéficier de cette exonération à votre arrivée en Algérie.

Se déclarer au consulat ou à l’ambassade

Dans le cas où vous comptez voyager avec Air Algérie, vous devez vous assurer de réunir les conditions demandées :

  • Si vous êtes étudiant vous devrez présenter un certificat de scolarité de l’année en cours, ainsi qu’un passeport en cours de validité
  • Si vous êtes âgé de plus de 65 ans et disposez de revenus inférieurs au salaire minimum du pays où vous résidez, vous devrez présenter un justificatif le prouvant, ainsi qu’un passeport en cours de validité

Afin d’éviter une avance de frais de confinement, il est préférable de déposer votre demande auprès de votre consulat de rattachement ou de l’Ambassade d’Algérie. Cette démarche est à entamer avant même de réserver votre billet d’avion auprès d’Air Algérie.

Quels délais de traitement ?

Vous devrez alors déposer les justificatifs demandés ainsi que vos coordonnées dans une enveloppe format A4 auprès du consulat ou de l’Ambassade. Autre possibilité : envoyer les documents justificatifs par email à votre consulat ou à votre ambassade. Les emails de chaque représentation consulaire sont indiqués sur la page d’accueil de leurs sites web.

Les services consulaires annoncent un délai de traitement de 24 h, alors que d’après les témoignages relevés sur les réseaux sociaux les temps d’acceptation des demandes sont plutôt de l’ordre de 2 à 3 jours.

Que faire après acceptation de la dispense de frais ?

Si votre demande d’exonération du paiement du séjour d’isolement est acceptée, le consulat ou l’ambassade en informera directement Air Algérie et vous aurez également une confirmation de cette dispense. Vous pourrez alors réserver votre vol auprès d’Air Algérie, auprès de laquelle vous n’aurez plus qu’à payer votre billet d’avion – si toutefois vous parvenez à en trouver un.

Dans le cas où vous n’auriez pas demandé la levée des frais de confinement à votre consulat, il vous est possible de réserver un billet auprès d’Air Algérie. Vous devrez avancer les frais de confinement et demander le remboursement auprès du Consulat. En revanche aucun délai de remboursement n’a été annoncé, il est donc préférable de faire les démarches avant d’acheter votre billet d’avion même si les places s’envolent très vite.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus