1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie s’enfonce dans la crise, aucune solution en vue
Air Algérie

Air Algérie s’enfonce dans la crise, aucune solution en vue

Impactée par huit mois d’arrêt de ses activités suite à la suspension du trafic aérien, la compagnie aérienne publique Air Algérie vit la plus grave crise de son histoire.

Pour tenter de trouver une solution, la direction d’Air Algérie a entamé des discussions avec les partenaires sociaux pour arriver à un terrain d’entente sur les mesures à prendre pour sortir de cette situation si délicate.

Les pourparlers n’avancent pas

Ce jeudi 26 novembre, le syndicat national des techniciens de maintenance aérienne (SNTMA) a publié un communiqué pour aborder justement la question des négociations en cours avec la direction générale d’Air Algérie.

Les dirigeants de la compagnie nationale s’accrochent à la solution de réduction de la masse salariale. Une solution qui avait déjà été rejetée par le SNTMA.

Le syndicat de la technique a fait savoir que la direction de la compagnie nationale algérienne proposait la réduction de certaines primes à hauteur de 50 % ce qui signifierait une baisse allant de 10 à 25 % sur le salaire net comme première variante.

La seconde formule consiste en une réduction graduelle du salaire brut par pallier de 20 000 DA soit une baisse de 7 à 40 % du salaire net.

Aux propositions de la DG d’Air Algérie, le SNTMA a opposé un refus catégorique tout en proposant un plafonnement des salaires, ce que les dirigeants de la compagnie ont refusé à leur tour.

La baisse des salaires déjà en vigueur

Le SNTMA a dénoncé dans son communiqué de ce jeudi l’absence d’un plan de sortie de crise de la part de la direction d’Air Algérie qui s’accroche, selon le syndicat, à la réduction des salaires.

Le syndicat dit avoir observé depuis huit mois une baisse conséquente des salaires qui a atteint le taux de 20 % sur le net. L’indemnité sur le travail postée qui représente une grande partie du salaire de base a été supprimée, selon le SNTMA qui accuse la compagnie Air Algérie de mettre en danger la santé des travailleurs en supprimant le régime de brigade qui était en vigueur avant la crise.

Le syndicat dénonce ce qu’il qualifie d’acharnement contre le personnel de la technique et s’interroge sur l’objectif de ce qu’il qualifie de « manœuvre ».

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus