1. Accueil
  2. Actualités
  3. Émirats : les expatriés s’interrogent après la décision sur les visas et les permis de séjour
Actualités

Émirats : les expatriés s’interrogent après la décision sur les visas et les permis de séjour

Les Émirats arabes unis ont décidé ce vendredi d’annuler leur décision de prolonger la validité des visas et permis de séjour, optant plutôt pour accorder une période de grâce de trois mois aux résidents étrangers pour renouveler leurs documents.

Les Émirats arabes unis ont décidé ce vendredi d’annuler leur décision de prolonger la validité des visas et permis de séjour, optant plutôt pour accorder une période de grâce de trois mois aux résidents étrangers pour renouveler leurs documents, rapporte ce samedi le média émirati Gulf News.

L’annulation concerne la décision de prolonger la validité des visas et permis de séjour jusqu’au 31 décembre prochain pour ceux dont le visa expirait après le 1er mars 2020. À la place, les autorités émiraties ont décidé d’accorder une période de grâce de trois mois afin que les résidents renouvellent leurs visas de résidence.

Le choix des autorités de revenir sur leur décision initiale a suscité des interrogations sur l’avenir de ceux dont les visas de visite ont expiré après le 1er mars ainsi que les résidents dont les visas ont été annulés à cause d’une perte d’emploi.

« Le visa de visite de ma mère a expiré en mai, mais le système a montré – et montre toujours – qu’il expirera le 31 décembre, conformément à la décision antérieure de prolonger la validité des visas jusqu’à la fin de l’année. Notre plan était qu’elle resterait avec nous jusqu’en décembre. Maintenant, avec la dernière annonce, nous ne savons pas quelle est notre prochaine étape », explique un expatrié pakistanais résidant aux Émirats.

« Aura-t-elle également un délai de grâce de trois mois ? Ce délai de grâce sera-t-il calculé à partir de la date d’expiration initiale ou du 11 juillet – date à laquelle la nouvelle résolution entrera en vigueur ? », s’interroge-t-il en outre.

« Lorsque nous avons entendu parler de la prolongation jusqu’au 31 décembre, nous avons pensé que nous renouvellerons nos visas en décembre afin de ne pas avoir à payer les frais de visa en août ou septembre, ce qui est une période coûteuse pour nous en raison des frais de scolarité et du loyer », indique quant à elle une domestique indienne expatriée aux Émirats.

« Je suppose qu’avec la prolongation de trois mois qui vient d’être annoncée, cela signifie que nous avons jusqu’en novembre pour accomplir toutes les formalités avant de faire l’objet d’une amende », ajoute-t-elle, précisant que « lorsque nous avons vérifié en ligne, le visa de mon fils montre qu’il est valable jusqu’au 31 décembre ».


Samira Chibani

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus