1. Accueil
  2. Actualités
  3. Entrée long séjour dans l’espace Schengen : ce qu’il faut savoir sur le visa D
Actualités

Entrée long séjour dans l’espace Schengen : ce qu’il faut savoir sur le visa D

Avec la pandémie, plusieurs pays Schengen n’autorisent l’entrée qu’aux étrangers titulaires d’un visa de type D. Qu’est-ce que le visa D et qui peut l’obtenir ?

Les compagnies aériennes Air Algérie, Air France et ASL Airlines, qui effectuent des vols spéciaux entre l’Algérie et la France, rappelle à chaque fois les catégories de personnes autorisées à voyager actuellement.

En plus des citoyens européens et des étrangers résidents en France, les titulaires de visas « D » sont également autorisés à entrer en France. À l’inverse, les titulaires de visa touristiques court séjour ne sont toujours pas admis, les frontières de l’Algérie et de l’espace Schengen étant toujours fermées.

Articles en Relation

Qu’est-ce que le Visa D ?

En France, un visa type D, appelé aussi visa long séjour, est délivré pour une personne qui va résider dans le pays pour une période de plus de 3 mois dans un but précis, les études, le travail ou pour des raisons familiales.

Tous les États Schengen peuvent délivrer un visa type D, mais les conditions de délivrance sont déterminées individuellement par chaque pays.

Qui est concerné par le visa type D ?

En France, toute personne, qui ne vient pas d’un État Schengen et qui veut entrer dans le pays et y séjourner pour une période allant de 4 mois à un an maximum doit avoir un visa type D. Les personnes à qui sont délivrés ces visas sont :

  • Les travailleurs.
  • Les étudiants et tous ceux qui effectuent un stage ou une formation
  • Les membres proches de la famille d’un ressortissant Français ou d’un étranger qui est installé régulièrement en France.

Actuellement, la France délivre des visas D pour les étudiants et les conjoints de français.

Comment obtenir le Visa D ?

Il faut déposer un dossier de demande de visa, avec tous les documents nécessaires. Les documents varient, selon le motif du séjour. Un justificatif de ce motif doit être fourni en plus de ces documents :

  • Un formulaire de demande de visa long séjour rempli et signé
  • Une photocopie du passeport + le passeport qui devrait avoir une validité supérieure à 3 mois à la date d’expiration du visa demandé et avec au moins 2 pages vierges
  • Une lettre expliquant les motifs de votre voyage
  • Une attestation de réservation du billet de transport aller-retour
  • Des justificatifs d’hébergement sur place
  • Des justificatifs de vos moyens de subsistance (relevés bancaires, fiches de salaires ou de versement de pension de retraite)
  • L’attestation d’une assurance voyage médicale
  • Deux photos d’identité récentes identiques et aux normes

Ce dossier doit être déposé trois mois avant la date prévue pour le voyage. Le coût des frais de traitement du dossier varie d’un pays à un autre. Pour la France c’est 99 euros, alors que pour l’Allemagne c’est 75 euros, précise la compagnie AXA sur son site.

La différence entre le Visa D et le visa Schengen court séjour (touristique)

Contrairement au visa type D, le visa court séjour, ou visa de type C, est en général délivré pour les personnes qui souhaitent effectuer un voyage touristique, un voyage d’affaires, ou une visite familiale pour une durée qui n’excède pas les 90 jours.

Le titulaire d’un visa C à entrées multiples doit quitter l’espace Schengen dans un délai maximum de trois mois avant de pouvoir y retourner pour effectuer un nouveau séjour.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus