1. Accueil
  2. Actualités
  3. France : un couple d’Algériens voit son mariage annulé à cause du cortège
Actualités

France : un couple d’Algériens voit son mariage annulé à cause du cortège

Un couple d'Algériens qui devaient se marier le samedi dernier, à Chelles, en France, a vu son mariage annulé. La cause ? Le cortège nuptial a commis plusieurs infractions au Code de la route.

La cérémonie de mariage d’un Algérien et d’une Algérienne dans la commune de Chelles en France, qui devait avoir lieu le samedi 12 septembre, a été annulée à cause d’infractions au Code de la route commises par leur cortège nuptial, rapporte Le Parisien.

C’est la première fois qu’une municipalité française décide d’annuler une cérémonie de mariage pour cette raison, précise la même source.

Le cortège est parti à 13h30 le samedi depuis le quartier de la Noue-Brossard. Il devait se rendre dans le quartier des Coudreaux, puis à l’hôtel de ville. Mais durant le trajet, une dizaine de véhicules qui constituaient le cortège des futurs mariés a commis plusieurs infractions au Code de la route.

Ces infractions, entre autres des rodéos, ont été signalées par plusieurs habitants de la commune. La police municipale a dressé 87 procès-verbaux, qui ont valu en tout aux conducteurs 7 865 euros d’amende.

Les futurs mariés dénoncent une « injustice »

Les infractions au Code de la route causées par la dizaine de voitures composant le cortège ont été un motif suffisant pour annuler la cérémonie. En effet, les deux Algériens avaient signé une charte de bonne conduite, lorsqu’ils ont choisi la date de leur mariage.

« En application de la charte des mariages signée par chaque futur marié et après que des rodéos et de très nombreuses infractions routières ont été commis par des convives lors du cortège, il a été signifié aux futurs époux que leur mariage serait reporté », a expliqué le maire de Chelles au Parisien.

« J’ai tenté de négocier avec l’élue pour savoir si la cérémonie pouvait se tenir en comité restreint avec les témoins, mais elle s’est barricadée dans la mairie », raconte Rahma, la future mariée âgée de 24 ans.

Les futurs mariés ont déclaré qu’ils n’étaient pas responsables du comportement des autres conducteurs. La jeune mariée avait prévu son mariage depuis une année, et avait peur qu’il soit annulé pour cause de Covid-19.

« Ma tante s’est évanouie et a dû être hospitalisée et le prestataire à qui nous avons loué la salle dans une commune des Yvelines pour la fête de mariage a écourté la soirée […]. Ça devait être le plus beau jour de ma vie, c’est devenu le pire ! », relate Rahma.

Selon elle, la municipalité a pris cette décision, car les mariés sont d’origine algérienne. Mais le maire de Chelles dément cette accusation. Il assure que seules les infractions commises par les conducteurs ont été en cause de l’annulation de ce mariage.

| Lire aussi : France : après une dispute avec sa femme, un Algérien jette son fils du 5e étage

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus