1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Frontières algériennes, voyages : les réponses du Pr Mahyaoui
Voyages et Tourisme

Frontières algériennes, voyages : les réponses du Pr Mahyaoui

Le Professeur Riyad Mahyaoui, membre du comité scientifique national de lutte contre l’épidémie de covid-19, est revenu, ce samedi 12 septembre, sur l’évolution de la pandémie et des dispositifs de prévention en Algérie.

Dans une interview accordée au site TSA, le spécialiste répond également à des questions sur les frontières et les voyages. Il se montre favorable à l’instauration du certificat vaccinal en Algérie. Il explique que la réouverture des frontières est conditionnée par une stabilisation de la situation sanitaire mais se montre optimiste concernant les restrictions aux voyages.

Le certificat de vaccination : sera-t-il valable pour voyager ?

Selon le Professeur Mahyaoui, le certificat de vaccination est « une assurance-vie » déjà adoptée par de nombreux pays de par le monde. En Algérie, un certificat de vaccination doté d’un QR Code pourrait servir à réguler l’accès à certains espaces publics, estime-t-il. De telles mesures pourraient encourager les citoyens à se faire vacciner, ajoute Pr Mahyaoui.

En ce qui concerne la validité de ce document vaccinal pour voyager à l’étranger, il explique que pour le moment, tout dépend du pays de destination.

« Des pays comme la Suisse, la Belgique et l’Espagne, on peut y entrer avec le certificat de vaccination algérien. Reste le problème d’un pays comme la France avec lequel il y a beaucoup d’échanges, qui a instauré une espèce de sélection des vaccins qui sont adoptés que chez lui. », détaille-t-il.

Néanmoins, le Pr Mahyaoui reste optimiste, et estime que ces mesures sont temporaires. « Je suis sûr et certain que très bientôt il y aura une reconnaissance de tous les vaccins. », a-t-il affirmé. 

Vers un allégement progressif des restrictions de voyage

Devant l’amélioration de la situation épidémiologique en Algérie, et la diminution durable des chiffres de contaminations par le covid-19, le Professeur Mahyaoui prédit un allégement des mesures sanitaires à l’avenir, y compris du confinement partiel.

Toutefois, il indique que seul le chef d’État est en mesure de lever la fermeture des frontières. « Mais au vu de la situation épidémiologique améliorée et de la baisse de la circulation du virus et des hospitalisations, il y aura probablement à l’avenir comme un allègement de toutes les décisions prises y compris le confinement », conclut-il.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus