1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Les Émirats arabes unis vont naturaliser des étrangers
Visas et Immigration

Les Émirats arabes unis vont naturaliser des étrangers

Les nouvelles conditions de l’octroi de la nationalité émiratie pour certaines catégories d’étrangers ont été fixées. Le Conseil des ministres de cet État du Golfe a procédé ce samedi 30 janvier à la révision des dispositions de la loi fédérale relative à la nationalité, rapporte le site de la chaîne saoudienne Al Arabia.

Ces amendements visent à attirer plus de compétences et talents et prévoient l’octroi de la nationalité à des cadres, artistes et chercheurs étrangers, suivant certaines conditions.

Les catégories visées sont les investisseurs, les métiers spécialisés, comme les médecins et les chercheurs, les inventeurs, les intellectuels, les artistes et les surdoués.

Articles en Relation

Plusieurs avantages

Les nouvelles dispositions prévoient également l’obtention de la nationalité émiratie par les membres des familles des nouveaux naturalisés qui, en outre, pourront garder leur ancienne nationalité.

Parmi les avantages qu’offre l’obtention de la citoyenneté émiratie, la possibilité de créer et de posséder des sociétés ou des biens fonciers ou immobiliers ainsi que d’autres avantages que pourraient accorder les autorités locales après accord du conseil des ministres, précise la même source.

Pour les investisseurs prétendant à l’obtention de la nationalité émiratie, ils doivent disposer d’un bien immobilier aux Émirats arabes Unis, tandis que les médecins et autres spécialistes doivent être spécialisés dans un domaine scientifique demandé et présentant un intérêt pour l’État, avoir participé à des études et travaux de recherche ayant une haute valeur scientifique, avoir au minimum dix années d’expérience et faire partie d’une organisation reconnue dans leur domaine de compétence.

Prêter un serment de fidélité

Dans la catégorie des savants et chercheurs, il est exigé également dix années d’expérience, avoir exercé dans la recherche au sein d’une université, d’un centre de recherche ou dans le secteur privé, avoir des contributions dans le domaine scientifique comme le fait de remporter un prix prestigieux ou avoir obtenu une subvention importante dans les dix dernières années, ou être recommandé par une institution scientifique reconnue par l’État des Émirats.

Pour les inventeurs, ils doivent être détenteurs d’au moins un brevet d’invention reconnu par le ministère de l’Économie et représentant une valeur ajoutée pour l’économie de l’État et présenter une recommandation du ministère de l’Économie.

Enfin, dans la catégorie des intellectuels, talents et artistes, les nouvelles dispositions stipulent qu’ils doivent être des leaders dans des domaines prioritaires pour l’État des Émirats, comme la culture et les arts et avoir obtenu au moins un prix mondial, ainsi qu’une recommandation des parties gouvernementales concernées.

Les prétendants à la nationalité émiratie sont en outre tenus de prêter un serment de fidélité au pays, de s’engager à respecter la réglementation et de déclarer aux autorités les éventuelles nationalités qu’il détiendrait ou auxquelles il renoncerait.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus