1. Accueil
  2. Actualités
  3. Royal Air Maroc se prépare à la reprise des vols avec des sacrifices à la clé
Actualités

Royal Air Maroc se prépare à la reprise des vols avec des sacrifices à la clé

La Royal Air Maroc a subi de grandes pertes suite à l’épidémie de coronavirus, et se retrouve en difficulté. Elle dépend de l’aide financière du gouvernement pour relancer ses activités.

Le Maroc entamera, mardi 24 juin, la deuxième phase de son déconfinement. Tout le pays passera en « Zone 1 » à l’exception de Tanger, Larache, Kénitra et Marrakech, a annoncé le gouvernement dans un communiqué relayé par les médias locaux.

Les autorités n’ont pas annoncé de date pour la réouverture des frontières et la reprise du tourisme, un secteur clé pour l’économie marocaine.

Vendredi, le Premier ministre Saad Dine El Otmani a clairement lié la reprise de l’activité touristique à l’évolution de la situation sanitaire dans le Royaume. Or, hier le Maroc a enregistré un record de contaminations au coronavirus : 539 nouveaux cas positifs en l’espace de 24 heures.

Frontières fermées depuis mars

Le Maroc a fermé ses frontières en mars en appliquant un confinement sévère, refusant de rapatrier ses propres citoyens bloqués à l’étranger – les premières opérations de rapatriement ont commencé il y a seulement quelques jours.

Résultat, Royal Air Maroc (RAM) a subi de grandes pertes et se retrouve en difficulté. Elle dépend de l’aide financière du gouvernement pour relancer ses activités, rappellent régulièrement les médias marocains. Selon le site d’informations marocain Bladi, la Royal Air Maroc aurait un « besoin urgent de soutien financier ».

Malgré ces difficultés, la RAM se prépare en vue d’une éventuelle reprise des vols, même si aucun calendrier n’est fixé. Des tests de dépistage du Covid-19 sont en cours pour tout le personnel, qui a conscience que cette reprise des vols sera accompagnée par des mesures de réduction des effectifs, souligne le média marocain.

La ministre du Tourisme, du Transport aérien et de l’Économie sociale Nadia Fettah a en effet déclaré la semaine dernière que « la compagnie nationale RAM a établi un plan d’austérité assorti d’une panoplie de mesures pour lutter contre les retombées de la crise ». Concrètement, l’État pourrait apporter son aide à la compagnie nationale à condition que celle-ci réduise son nombre d’employés ainsi que la taille de sa flotte.

Visa pour la France : reprise du traitement des dossiers au Maroc

En outre, les services consulaires français au Maroc ont annoncé qu’ils vont reprendre le traitement des demandes de visa le 29 juin. Dans un premier temps, seules les demandes de visa de long séjour seront traitées.

Les dossiers de visa pour courtes périodes incluant les visas Schengen, les visas touristiques et les voyages d’affaires ne vont pas être traités pour l’instant, indique le quotidien marocain Le Matin.


Par : Sara Djoudi

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus