1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Sans-papiers en France : marche nationale vers l’Elysée
Visas et Immigration

Sans-papiers en France : marche nationale vers l’Elysée

En France, la mobilisation en faveur de la régularisation des sans-papiers ne faiblit pas. Des marches débuteront en direction de Paris pour une grande manifestation nationale « vers l’Elysée » prévue le 19 octobre.

Les collectifs, les organisations et les personnalités qui soutiennent les sans-papiers maintiennent la pression sur le gouvernement français.

Des marches débuteront samedi 19 septembre des « quatre coins du pays » en direction de Paris pour une grande manifestation nationale « vers l’Elysée » qui aura lieu le 19 octobre prochain, rapporte le journal L’Humanité ce jeudi 17 septembre.

Cette nouvelle action a été initiée par 19 collectifs de sans-apiers et plus de 200 organisations. Dans leur appel, les initiateurs rappellent les actions menées depuis le début de l’épidémie : deux manifestations le 30 mai et le 20 juin à Paris et dans plusieurs villes françaises, qui ont réuni des milliers de personnes.

Un projet de régularisation abandonné

Malgré ces actions de mobilisation, le président Emmanuel Macron n’a eu « aucun mot » pour les sans-papiers, rappellent-ils. Pourtant, ces étrangers vivent « dans les pires des conditions ».

Des pays comme le Portugal, l’Italie et l’Espagne ont régularisé massivement ou partiellement leurs sans-papiers pour réduire l’impact de l’épidémie du coronavirus sur eux. Mais le gouvernement français n’a pas entamé la même démarche, malgré les nombreux appels lancés par les associations et les personnalités de gauche.

Avec l’arrivée du nouveau ministre de l’Intérieur Gerlad Darmanin, une régularisation massive de sans-papiers paraît désormais peu probable. Bien au contraire : le nouveau ministre incarne une ligne dure en matière d’immigration

Le journal Le Monde a révélé la semaine dernière qu’un projet de régularisation de plusieurs milliers de sans-papiers mobilisés pendant la période de confinement (aides à domicile, éboueurs, livreurs, caissiers…), lancé par l’ancien ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, a été abandonné par le nouveau ministre.

Naturalisations accélérée

Le cabinet de l’ancien ministre envisageait la régularisation de « plusieurs milliers » d’entre eux. “Des préfectures avaient même été sollicitées en ce sens. Jusqu’à ce que le remaniement gouvernemental interrompe les travaux“, écrit le journal français.

Aujourd’hui, il n’est plus question de régulariser des sans-papiers impliqués dans la lutte contre le Covid-19. Le gouvernement français envisage en revanche d’accélérer la naturalisation d’étrangers en situation régulière mobilisés pendant la crise du coronavirus.

Le syndicat CGT a salué cette initiative mais il a demandé une régularisation de l’ensemble des sans-papiers.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus