1. Accueil
  2. Vidéos
  3. Un diplomate américain impressionné par un village kabyle – Vidéo
Vidéos

Un diplomate américain impressionné par un village kabyle – Vidéo

Paul Wulfsberg, alias Khaled, porte-parole de l’ambassade des États-Unis en Algérie, a su se faire une place particulière sur les réseaux algériens à travers ses vidéos sympathiques.

Ayant déjà travaillé en Jordanie, il parle parfaitement la langue arabe classique. Khaled a très vite appris le dialecte algérien, le daridja, avec lequel il communique quotidiennement dans ses activités.

Séduit par l’auto-organisation dans un village de Tizi Ouzou

Dans ses vidéos, il a su tisser un lien particulier avec le public algérien. On pouvait le voir dans les quartiers populaires d’Alger comme dans les montagnes de Kabylie, à Constantine, un peu partout en Algérie.

Village Azra – Tizi Ouzou / Crédit :  Facebook – Association village Azra – France

Sa mission en Algérie a pris fin il y a quelques jours. Il rentre chez lui aux États-Unis après plusieurs années passées dans notre pays.

Mais avant de partir, Khaled voulait faire une visite spéciale. C’est dans les montagnes de Kabylie, dans le village d’Azra situé dans les hauteurs de la wilaya de Tizi Ouzou, que Khaled a choisi de finir sa mission en Algérie.

Séduit par l’auto-organisation des habitants du village, il a loué la propreté du village. « On n’y trouve même pas un mégot de cigarette par terre », explique-t-il en dialecte algérien.

Une mentalité à exporter

La vidéo publiée sur la page officielle de l’ambassade US en Algérie est intitulée « Khaled a appris un nouveau concept qu’il veut appliquer aux États-Unis ».

« Les gens d’Azra ont une mentalité qui mérite d’être exportée dans le monde entier. Quand tu marches dans les rues de ce village, situé dans les hauteurs de Tizi Ouzou, la propreté est la première chose que tu remarques », raconte Khaled dans sa vidéo.

Décidément, il envisage de calquer le même modèle chez lui aux États Unis. « Tout est recyclé ici. Les habitants du village ont atteint ce niveau avec des moyens modestes. Tout est fait à la main. Ils font du volontariat pour ramasser les ordures à tour de rôle. Le week-end, ils organisent des projets de développement social », ajoute Khaled fasciné par la discipline et l’organisation parfaite des villageois.

Une habitante du village a tenu à préciser que les femmes, les hommes et même les enfants ont travaillé ensemble pour arriver à ces résultats. « S’ils ont réussi, on peut faire comme eux », conclut Khaled.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus