1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Un PDG au profil international pour Air Algérie
Air Algérie

Un PDG au profil international pour Air Algérie

Ce n’est un secret pour personne. Air Algérie revêt une grande importance aux yeux des hautes autorités du pays. Mais les erreurs de casting se sont succédées ces dernières années à la tête de la compagnie aérienne. Tous les PDG qui ont été désignés pour diriger le pavillon national durant la dernière décennie auront quitté la compagnie sans avoir accompli grand-chose.

Air Algérie se débat toujours dans les mêmes problèmes, dont certains sont d’un autre âge. S’il est vrai que les difficultés, notamment financières, se sont accentuées avec la crise sanitaire du Covid-19, la situation était loin d’être reluisante ces dernières années.

Air Algérie : fin de la récréation ?

Les autorités veulent-elles souffler la fin de la récréation chez Air Algérie ? Elles le savent sans doute : sans une nouvelle approche de gestion, ni le renforcement de la flotte ni l’ouverture de nouvelles lignes prestigieuses ne régleront les problèmes d’Air Algérie.

Air Algérie

Il était clair que Lamine Debaghine Mesraoua n’était pas le mieux indiqué pour continuer de diriger Air Algérie aux yeux des hautes autorités du pays. Ce dernier n’a pas été confirmé en tant que PDG. Désigné pour remplacer Bekhouche Allache, il est resté pendant près de dix-huit mois en tant que directeur général par intérim, sans convaincre ni en interne ni à l’extérieur.

Les autorités semblent donc avoir pris le temps pour trouver le bon profil qui cadre avec les objectifs tracés pour Air Algérie. Leur choix a été porté sur Yacine Benslimane. Quand on voit le profil et le parcours du nouveau PDG d’Air Algérie, deux choses se dégagent : une expérience avérée dans l’aérien et un profil international.

Nouveau PDG d’Air Algérie : 20 ans d’expérience dans l’aérien et un profil international

Yacine Benslimane cumule en effet presque 20 ans d’expérience dans le domaine du transport aérien. Après des études en finance et management à l’université de Béjaïa, il poursuit avec un master en management à l’école nationale de l’aéronautique à Toulouse.

Yacine Benslimane commence son parcours professionnel en 2003 en tant que responsable du département de développement commercial à l’entreprise de gestion des services de l’aéroport d’Alger (EGSA), entreprise qu’il quitte en 2007 pour JC Decaux, groupe français et numéro un mondial de la communication extérieure. Il y restera deux ans.

En 2010, il fait son retour à l’EGSA où on lui a confié la mission de directeur commercial pendant deux ans. La compagnie aérienne française Aigle Azur fait appel à ses compétences en 2012 comme directeur commercial. Yacine Benslimane restera à ce poste cinq années avant d’être promu directeur de la délégation générale de la compagnie aérienne Aigle Azur en Algérie

On peut dire que le nouveau PDG connaît le domaine du transport aérien en Algérie de tous ses recoins. De la gestion des aéroports, en passant par la publicité puis au sein d’Aigle Azur, qui était la 2e compagnie aérienne sur le marché algéro-français après Air Algérie, Yacine Benslimane est bien armé pour commander Air Algérie, qui a la fâcheuse réputation d’être une entreprise ingérable.

Pour atteindre les objectifs qui lui sont assignés, il aura besoin d’appui politique au plus haut niveau de l’État. Il semble l’avoir puisqu’il a déjà obtenu le feu vert pour lancer le projet d’acquisition de 15 nouveaux avions.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus