1. Accueil
  2. Vidéos
  3. VIDÉO. Ewa, première femme driffteuse en Algérie
Vidéos

VIDÉO. Ewa, première femme driffteuse en Algérie

À 24 ans, Ewa est la première femme qui pratique le drift en Algérie, un sport dominé par les hommes. Son rêve : remporter un championnat national.

Elle se décrit comme la première femme à pratiquer le drift en Algérie. Dans un univers dominé par les hommes, Ewa a su s’imposer et imposer le respect autour d’elle par son talent et sa personnalité.

Le site internet de la chaine allemande DW lui a consacré un reportage diffusé ce mercredi 11 novembre. « C’est vrai qu’il n’y a que des hommes dans cette activité. C’est un monde d’hommes malheureusement. J’invite les autres femmes à participer parce que ce n’est pas que pour les hommes », explique Ewa qui veut casser les codes.

Diplômée en marketing

Ewa pratique le Drift à bord d’une voiture de sport adaptée à cette activité. Le drift est un sport automobile qui consiste à contrôler le dérapage d’un véhicule.

Malgré le fait d’évoluer dans un monde dominé par les hommes, la jeune femme, âgée de 24 ans et diplômée en marketing, ne s’inscrit pas dans une démarche de dualité avec eux. « Ils m’aident à m’évoluer dans cette activité. Ils corrigent mes erreurs », affirme Ewa.

La « dfriter woman » regrette que l’Algérie ne dispose pas d’infrastructures adaptées à ce genre de sport mécanique. Elle rêve de pouvoir disputer et remporter un championnat national.

Sur instagram, Ewa compte plus de 31 000 abonnés qui visitent son compte où elle expose ses prouesses. On y retrouve l’univers de la jeune femme qui ambitionne de s’imposer dans un domaine promis aux hommes.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus