1. Accueil
  2. Vidéos
  3. Vidéo. Un club de natation 100 % femmes à Alger
Vidéos

Vidéo. Un club de natation 100 % femmes à Alger

Le phénomène du 100 % féminin prend doucement mais sûrement ses marques sur le marché algérien. Dans une société où la majorité de la population est conservatrice, les espaces réservés uniquement aux femmes sont de plus en plus convoités.

Le problème de la mixité est soulevé notamment à la plage. Avec l’approche des grandes chaleurs, la gent féminine se retrouve souvent dans l’incapacité de profiter pleinement d’une baignade.

Un club de natation spécial femmes

Pour les mettre à leur aise, Marina Palm, un club de natation à Bordj El Bahri, à l’est d’Alger, a mis en œuvre un espace qui leur est exclusivement dédié.

« Cet endroit a pour particularité l’absence des hommes. Même le personnel est composé de femmes uniquement, » nous apprend la journaliste d’El Bilad, dans un reportage publié ce samedi.

Redha, le propriétaire des lieux, explique dans le détail les caractéristiques de Marina Palm : « Ce club spécial femme sera ouvert tout au long de l’année. C’est un club touristique et culturel. Notre but est de servir la femme algérienne et notre pays […] Des femmes de toutes les wilayas se déplacent pour venir chez-nous. »

Le club est composé de piscines, d’une plage privée, d’une salle de sport et même d’une librairie, décrit Redha. Marina Palm n’est pas simplement un endroit où l’on peut se baigner : une panoplie d’activités est proposée aux clientes.

« On a essayé de fournir aux femmes tous les moyens d’avoir accès à des activités qu’elles ne peuvent pas pratiquer ailleurs, devant les hommes. […] Il y a de la dance, du yoga, de la plongée, etc., » explique Mounia, gérante du club.

« C’est une très bonne initiative »

Le concept semble séduire la clientèle, qui disent se sentir plus à l’aise entre femmes et mieux profiter de leur journée à la plage. « J’aime venir ici quand je me sens stressée, » explique une cliente du club.

« C’est une très bonne initiative. Chacune d’entre nous vient ici et fait ce qui lui fait plaisir : on peut bouquiner, bronzer, discuter en toute tranquillité, » ajoute-t-elle.

Elle explique également que les garçons de plus de dix ans ne sont pas autorisés à entrer au club, chose qu’elle qualifie de plaisante. Et c’est donc dans le respect de l’intimité des femmes qu’est géré Marina Palm.

Des prix abordables

1200 dinars algériens. Tel est le tarif appliqué à un adulte pour une journée de 10h à 18h au club de natation. Pour un enfant de moins de dix ans, c’est moitié prix, et l’accès est gratuit pour les enfants qui ont entre 0 et 3 ans.

La clientèle juge cette grille tarifaire « abordable » pour toutes les tranches de la société, comparée aux prestations offertes. Un autre point sur lequel satisfaction est garantie.

Les internautes saluent l’initiative

Contrairement aux autres projets qui ciblent le « 100 % femmes », celui-ci semble faire l’unanimité : c’est une initiative à saluer. Dans les commentaires sur les réseaux sociaux, les internautes félicitent le propriétaire et invitent à généraliser le concept.

« C’est une excellente idée. J’espère qu’on verra plus d’endroits comme ça ailleurs en Algérie, » s’exclament la plupart des personnes dans leurs commentaires.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus