1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Vols annulés : la réponse de la DGAC française à un client Air Algérie
Air Algérie

Vols annulés : la réponse de la DGAC française à un client Air Algérie

Nombreux sont ceux qui ont réservé leurs billets pour rentrer en Algérie en 2020. Hélas, la pandémie s’est propagée et l’Algérie a fermé ses frontières en mars de la même année. Des centaines de milliers de voyageurs se sont alors retrouvés avec des billets d’Air Algérie non utilisés. Selon les chiffres officiels, ils seraient 500.000 voyageurs, toutes destinations confondues.

Après l’amélioration de la situation sanitaire, plusieurs compagnies aériennes se sont mises à rembourser les voyageurs qui ne pouvaient pas utiliser leurs billets d’avion ou à les échanger. D’autres compagnies ont refusé de rembourser. C’est le cas d’Air Algérie qui n’a entamé l’opération que récemment et de manière timide. La procédure est particulièrement longue et nécessite souvent un déplacement en agence.

Beaucoup de clients Air Algérie attendent d’obtenir le remboursement de leurs billets annulés. C’est le cas de cet Algérien basé en France, qui devait rentrer au pays en 2020. Suite à la fermeture des frontières et l’annulation de son vol avec Air Algérie, celui-ci a demandé le remboursement de son billet. Une chose qui doit se faire dans les sept jours suivant la demande, selon la réglementation européenne. Sauf que le client n’a jamais eu de réponse à sa requête.

Un client Air Algérie saisit la DGAC française

Après avoir tenté en vain d’obtenir un remboursement, il décide d’informer la Direction générale de l’aviation civile française (DGAC) et la saisir contre Air Algérie.

Dans son courrier au client d’Air Algérie, la DGAC écrit : “Le transporteur aérien Air Algérie a indiqué à la DGAC avoir remboursé l’agence de voyages émettrice des billets. Cependant, à ce jour, le transporteur n’a transmis aucun élément permettant de constater ce remboursement”.

L’organisme français ajoute : “La DGAC n’a pas le pouvoir de contraindre les transporteurs aériens à payer les sommes qui seraient dues aux passagers”. Si le client d’Air Algérie souhaite “persister dans sa demande”, il doit porter l’affaire devant un tribunal ou tenter “un règlement extrajudiciaire auprès de Médiation tourisme et voyage”.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus