1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Aéroport d’Alger : voici comment sont contrôlés les voyageurs (Vidéo)
Voyages et Tourisme

Aéroport d’Alger : voici comment sont contrôlés les voyageurs (Vidéo)

Depuis le retour des vols commerciaux internationaux, les éléments de la police des frontières (PAF) au niveau de l’aéroport d’Alger sont sur le qui-vive pour mettre en échec les différentes tentatives de trafic en tout genre.

Pour dénicher les potentiels trafiquants parmi les passagers, la police des frontières dispose de moyens techniques et de procédés pratiques.

Les compagnies aériennes n’ont pas les moyens pour vérifier que les documents de voyages présentés par les passagers ne sont pas faux.

C’est après l’enregistrement auprès de la compagnie aérienne que les passagers passent au contrôle des papiers au premier guichet de la police des frontières qui précède la zone d’embarquement.

Faux passeports

« Après l’enregistrement chez la compagnie aérienne, le passager présente ses papiers devant le contrôle aux frontières. L’agent inspecte les données sur l’identité avec celles contenues dans les documents de voyage à l’aide d’un lecteur biométrique », explique l’officier de police des frontières chargé de lutter contre la fraude des documents de voyages dans ce reportage de la chaîne Ennahar diffusé ce dimanche 5 décembre.

Quand un passager est suspecté, commence alors une deuxième étape. Il s’agit d’un contrôle approfondi à l’aide de matériel spécifique qui permet d’inspecter le passeport d’une manière plus profonde et qui pourrait déceler d’éventuelles anomalies.

Une brigade spécialisée

« La brigade de répression des fraudes procède à l’inspection des aspects invisibles à l’œil nu en utilisant des technologies sophistiquées. Comme vous le savez, la fraude est en constant développement. On essaie donc de s’adapter à cette donne », poursuit l’officier.

En dernier lieu et malgré l’avancée des techniques utilisées contre les fraudes, l’inspection du comportement des passagers reste indispensable. Le ciblage direct des passagers avant leur embarquement est difficile, selon l’officier en question.

Durant l’année en cours, la brigade de répression des fraudes de la police des frontières à l’aéroport d’Alger a vérifié 7526 documents de voyages, dont 112 ont été établis comme étant faux.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus