1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : « Aucune opération de rapatriement » n’est en préparation
Air Algérie

Air Algérie : « Aucune opération de rapatriement » n’est en préparation

Aucun vol de rapatriement n’est prévu au départ du Qatar. L’affirmation émane du ministère algérien dans Affaires étrangères. Un responsable de la direction de la communication du ministère s’est exprimé, ce mardi 24 novembre, dans le journal El Moudjahid pour annoncer qu’aucun vol de rapatriement n’a été programmé.

« Nous n’avons pas été saisis par une quelconque institution officielle à ce sujet », a indiqué le responsable, affirmant avoir découvert l’existence d’une opération de rapatriement à travers des « articles de presse ».

Le ministère des AE est formel : aucune opération de rapatriement « ne fait l’objet de concertation, en ce moment, entre les différents services concernés ».

Articles en Relation

Une source au sein de la direction de la compagnie aérienne Air Algérie a également démenti être au courant d’une opération de rapatriement. « En tant que transporteur, Air Algérie n’a pas encore été saisie », précise-t-elle, toujours sur El Moudjahid.

Une annonce officielle de l’ambassade

L’information démentie par le ministère des Affaires étrangères est pourtant contenue dans un communiqué officiel publié dimanche soir par l’Ambassade d’Algérie au Qatar. La représentation algérienne évoque une décision du « Premier ministre ». Elle annonce même une date et une heure pour le vol : le jeudi 26 novembre à 16 h 35.

L’Ambassade précisait aussi qu’elle est en train de finaliser les listes et d’achever les formalités nécessaires pour le vol.

Passe d’armes entre l’ambassadeur et une députée

Initialement, le vol était prévu dimanche 22 novembre à 14 heures. Mais il a été reporté au 26 novembre. Ce qui a donné lieu à une passe d’armes entre l’ambassadeur d’Algérie au Qatar et Amira Sélim, députée de l’émigration pour la zone Afrique du Nord et Moyen-Orient.

L’ambassadeur n’a visiblement pas apprécié que la députée ait été la première à annoncer, dès mercredi dernier, l’organisation d’un vol de rapatriement. Il a invité les Algériens résidents au Qatar à « ne pas se fier à d’autres sources qui ne servent que leurs objectifs ».

De son côté, Amira Sélim a dénoncé un comportement « irresponsable » de l’ambassadeur d’Algérie au Qatar. Elle a sollicité le ministère des Affaires étrangères à intervenir pour mettre fin « aux agissements dépourvus de tout sens de l’humanité de l’ambassadeur » qui, selon elle, n’a d’autre objectif que de se venger d’elle en privant les ressortissants algériens au Qatar de leur droit de regagner le territoire national.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus