1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Report du vol Air Algérie : la colère d’une députée contre l’ambassadeur
Air Algérie

Report du vol Air Algérie : la colère d’une députée contre l’ambassadeur

Amira Sélim est sortie de ses gonds ce dimanche après-midi, après la confirmation du report du vol d’Air Algérie entre Doha et Alger. Elle met en cause l’ambassadeur d’Algérie au Qatar.

Le vol de rapatriement entre Qatar et l’Algérie a été annoncé, il y a deux jours, vendredi 20 novembre, par Amira Selim, députée de l’émigration en zone d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

L’avion de la compagnie Air Algérie devait décoller ce dimanche 22 novembre à 14 heures depuis la capitale qatarie Doha. Mais le vol a été reporté. D’après les informations que nous avons pu recueillir, le vol aura finalement lieu en fin de semaine suite à une décision des autorités.

L’ambassade d’Algérie au Qatar réagit

La seule source à avoir annoncé le vol est la députée Amira Selim. Les opérations de rapatriement étant gérées par le ministère des Affaires étrangères, Air Algérie n’a fait aucune communication ni commentaire les concernant.

Le ministère des Affaires étrangères n’a ni confirmé ni infirmé l’information de la députée. Mais dans un communiqué publié hier samedi, l’ambassade d’Algérie au Qatar a tenu à rappeler en s’adressant aux ressortissants algériens dans ce pays que les informations relatives à l’opération de rapatriement avec Air Algérie relevaient exclusivement de son ressort.

Toutefois, l’ambassade d’Algérie au Qatar n’a pas démenti l’organisation d’un vol de rapatriement depuis Doha en faveur des ressortissants algériens résidents dans le pays du Golfe. La représentation diplomatique a affirmé qu’elle allait annoncer la date du vol au moment opportun, appelant les Algériens résidents au Qatar à « ne pas se fier à d’autres sources qui ne servent que leurs objectifs ».

Le coup de gueule de la députée Amira Sélim

Amira Sélim est sortie de ses gonds ce dimanche après-midi. Sur sa page officielle Facebook, l’élue de l’émigration a dénoncé le comportement de l’ambassadeur d’Algérie au Qatar qu’elle juge « irresponsable ».

Alors qu’elle avait annoncé il y a deux jours que le départ du vol de rapatriement aura lieu ce dimanche à 14 h, la députée se dit surprise par l’annonce du report qu’elle qualifie d’arbitraire. Selon elle, cette décision est motivée par un esprit de revanche de l’ambassadeur algérien au Qatar.

La députée appelle le ministère des Affaires étrangères à intervenir pour mettre fin « aux agissements dépourvus de tout sens de l’humanité de l’ambassadeur » qui, selon elle, n’a d’autre objectif que de se venger d’elle en privant les ressortissants algériens au Qatar de leur droit de regagner le territoire national.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus