1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : deux experts appellent à une reprise totale des vols
Air Algérie

Air Algérie : deux experts appellent à une reprise totale des vols

Les cas de contaminations au covid-19 continuent de baisser en Algérie. Selon le dernier bilan publié samedi 18 septembre, l’Algérie a enregistré 201 nouveaux cas en 24 heures. Une baisse constatée également dans les hôpitaux.

Seule ombre au tableau : le variant Delta du covid-19 continue de circuler, rappelle le professeur Idir Bitam, spécialiste des maladies transmissibles et des pathologies tropicales, dans des déclarations faites ce dimanche 19 septembre au site TSA.

Accélération de la campagne de vaccination en Algérie

Pour le spécialiste, seule une accélération de la vaccination permettrait un retour à une vie normale en Algérie. L’Algérie a reçu plusieurs lots du vaccin chinois Sinovac. Elle commencera à le produire localement dès le 29 septembre, selon le ministère de l’Industrie pharmaceutique. Ce qui va permettre d’accélérer la cadence.

Articles en Relation

Les autorités espèrent pouvoir vacciner 70 % de la population d’ici la fin de l’année. Un taux qui va permettre d’atteindre une certaine immunité collective et d’envisager un retour progressif à une vie normale.

Pr Bitam et Dr Bekkat Berkani favorables à une reprise totale des vols

En attendant, le professeur Idir Bitam et le Dr Mohamed Bekkat Berkani se disent favorables à une réouverture totale des frontières algériennes. Actuellement, elles sont partiellement ouvertes, avec 64 vols internationaux autorisés chaque semaine, dont 48 avec la France.

Articles en Relation

Pour le Dr Dekkat Berkani, l’État doit autoriser une reprise totale des vols internationaux de la compagnie Air Algérie et un retour des dessertes maritimes pour les voyageurs, avec la mise en place d’un pass sanitaire. Il rappelle que 80 % des liaisons sont opérées avec la France, un pays où 50 millions de personnes sont déjà vaccinées.

« Actuellement en Europe, il y a une maîtrise de la situation épidémique », souligne Dr Bekkat Berkani. Selon l’expert, le risque d’une nouvelle vague de contaminations venue de l’extérieur est faible comparé à celui « d’une réinfection interne par le variant Delta majoritaire ».

Dr Bekkat Berkani rappelle que l’enjeu est aussi économique. La reprise totale des vols internationaux permettra à Air Algérie de « reprendre son souffle après une année et demie de disette », a-t-il rappelé.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus