1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : rencontre avec des passagers avant leur confinement
Air Algérie

Air Algérie : rencontre avec des passagers avant leur confinement

Depuis le 1er juin, les Algériens peuvent de nouveau voyager en Algérie. Quelques conditions ont toutefois été mises en place afin d’assurer la bonne gestion de la crise sanitaire.

Pour éviter l’importation de nouveaux cas de covid-19, notamment les variants, les voyageurs doivent présenter un test PCR négatif de moins de 36 h à l’embarquement. Une fois en Algérie, ils sont soumis un confinement obligatoire de cinq jours dans un hôtel, à leurs frais.

Pour mener à bien cette opération, plusieurs hôtels publics ont été réquisitionnés pour l’occasion.

Articles en Relation

À Alger, c’est l’hôtel El Marsa, situé à Sidi Fredj, qui a été choisi pour accueillir les arrivants du vol Air Algérie de ce jeudi en provenance de Paris Orly. Il s’agit du deuxième de la semaine en provenance de la capitale française, après celui de mardi.

(Crédit : VVA)


L’hôtel aménagé pour accueillir les voyageurs confinés

Afin d’assurer un service optimal durant la période où seront confinés les Algériens venant de l’étranger avant de rentrer chez eux, des aménagements ont été lancés à la hâte. Jusqu’à la dernière minute, le personnel s’est affairé à la tâche, afin que tout soit prêt à l’arrivée des voyageurs.

Articles en Relation

Toutes les mesures sanitaires nécessaires, conformes aux recommandations des autorités sanitaires, ont également été mises en place afin d’assurer un confinement dans les meilleures conditions.

Des masques chirurgicaux et des gels hydroalcooliques ont été placés dans le hall d’entrée, à la disposition des résidents. Des panneaux indiquant les mesures de distanciation et rappelant les gestes barrières ont également été installés.

Des voyageurs soulagés

Vers 19 h 20, les premiers bus transportant les ressortissants algériens depuis l’aéroport international Houari Boumediene arrivent à l’hôtel. Le directeur, escorté par son équipe et par un personnel médical, sont chargés de les accueillir.

Les voyageurs, avec une priorité pour les personnes âgées, sont dirigés vers la réception, pour récupérer les clés de leurs chambres. C’est la seule procédure claire. La suite du confinement n’a pas été précisée : pourront-ils quitter leurs chambres ? La restauration sera-t-elle collective ou individuelle dans chaque chambre ?

Malgré la fatigue, les voyageurs se montrent plutôt satisfaits de leur voyage et de l’état de l’hôtel où ils vont passer les cinq prochains jours avant de pouvoir retrouver leurs proches. Pour beaucoup, le « confinement ne dérange pas, l’important c’est qu’on soit enfin en Algérie », comme témoigne une dame qui attend son tour pour recevoir la clé de chambre.

Les voyageurs satisfaits dans l’ensemble

« Il y a des choses qui peuvent être améliorées, bien sûr. Mais globalement, on voit qu’il y a de réels efforts. Le personnel a été très serviable et les conditions dans lesquelles nous sommes confinés sont plus qu’acceptables », nous confie une jeune femme, venue avec son mari.

« Je suis ici avec mon fils, il a 28 ans. Les personnes qui sont en famille vont être transférées dans des duplex à Marina pour être plus à l’aise », explique une autre dame.

« C’est embêtant de devoir être confinés avec une PCR négative, surtout si on est vaccinés, mais on fait confiance au gouvernement et on suit ses décisions. Tant qu’on a pu venir, on est contents », lance un jeune immigré, venu voir sa famille.

« Je rentre après avoir été coincé en France, j’y étais pour des soins. J’attends qu’on me donne ma clé »; nous explique un homme d’un certain âge. « On est fatigués, on a beaucoup attendu, mais il y a trop de monde à gérer », raconte-t-il.

Un médecin, également rentré suite à un séjour « forcé » en France, nous explique les raisons éventuelles de la décision des autorités : « C’est normal qu’ils aient peur. Les variants circulent très rapidement. Si on fait la PCR 36 heures avant le départ, rien ne garantit qu’on ne peut pas chopper le virus durant cette période. Et puis, il peut y avoir des falsifications de tests. On a beaucoup entendu parler de cas pareils. On espère que ces mesures seront allégées au fur et à mesure que la situation s’améliore et que la numérisation se met en place. »


(Crédit : VVA)


(Crédit : VVA)


(Crédit : VVA)


(Crédit : VVA)


(Crédit : VVA)


(Crédit : VVA)


(Crédit : VVA)


(Crédit : VVA)


(Crédit : VVA)


(Crédit : VVA)


(Crédit : VVA)


(Crédit : VVA)


(Crédit : VVA)


(Crédit : VVA)


(Crédit : VVA)


(Crédit : VVA)


Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus