1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Billets chers : des Algériens de France trouvent des alternatives
Voyages et Tourisme

Billets chers : des Algériens de France trouvent des alternatives

Six mois après l’ouverture des frontières, la polémique sur la cherté des billets continue. Les témoignages sur les réseaux sociaux sont toujours nombreux. Le constat est le même chez les compagnies aériennes classiques et celles censées être spécialisées dans les voyages à bas coût.

Les avis divergent sur les raisons de la cherté des prix. D’un côté, c’est le nombre de vols très réduit qui est pointé du doigt. D’autres parlent « d’accords secrets » entre les compagnies étrangères et Air Algérie pour maintenir les prix à des niveaux élevés.

Quelles que soient les raisons, la réalité est la même : l’Algérie est aujourd’hui la destination la plus chère au départ d’Europe.

Un aller-retour France – Algérie pour 430 €

En France, où réside la plus grande communauté algérienne à l’étranger, certains tentent de trouver des alternatives pour regagner le pays à travers des escales en passant notamment par la Tunisie. La raison ? Les billets entre la France et la Tunisie sont proposés à des prix bas et les vols Tunis – Alger aussi.

C’est cette solution qu’a choisie une Algérienne établie en France qui raconte comment elle a pu trouver des billets moins chers en passant par Tunis.

« J’ai joué ma partie de poker. Aller par vol Nice-Tunis à 400 euros. Retour par traversée Corsica Linea Alger Marseille 460 euros », explique-t-elle sur Facebook.

Un voyage à 860 euros en aller-retour pour deux personnes, soit 430 € par personne, c’est une bonne affaire quand on sait que l’aller simple Paris Alger coûte 590 euros chez Transavia à titre d’exemple.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus