1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Chine : le visa réservé aux étrangers ayant reçu un vaccin chinois
Visas et Immigration

Chine : le visa réservé aux étrangers ayant reçu un vaccin chinois

La Chine a pris la décision d’assouplir les mesures de restrictions à ses frontières prises dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la maladie à coronavirus Covid-19, autorisant le retour de voyageurs étrangers dans le pays à condition qu’ils aient été administrés un des vaccins chinois contre le Covid-19, rapporte, ce mardi 16 mars, le site Bangkok Post.

Les frontières de la Chine sont fermées à la quasi-totalité des voyageurs étrangers depuis mars dernier, dans l’espoir de limiter l’importation de cas d’infection au coronavirus originaire de Chine. Cependant, plusieurs ambassades chinoises à travers le monde ont annoncé que la Chine va rouvrir les procédures de visas à une catégorie limitée de personnes s’étant vu administrer l’un des vaccins contre le Covid-19 produits par la Chine.

Ainsi, l’ambassade de Chine aux États-Unis a indiqué ce lundi dans un communiqué qu’elle commencerait à traiter « les demandeurs de visa vaccinés avec des vaccins chinois contre le Covid-19 ». La réouverture des traitements de visa concerne les voyageurs souhaitant aller en Chine pour reprendre le travail, effectuer un voyage d’affaires ou pour des « besoins humanitaires » comme le regroupement familial.

Articles en Relation

Le communiqué de l’ambassade chinoise à Washington a précisé que cela s’appliquait à ceux qui avaient reçu deux doses du vaccin ou une dose unique au moins 14 jours avant de demander le visa.

Une quarantaine obligatoire malgré le vaccin

D’autres ambassades chinoises dans d’autres pays, dont l’Inde, le Pakistan, les Philippines, l’Italie et le Sri Lanka, ont publié des communiqués similaires. Les voyageurs qui arrivent en Chine devront cependant se soumettre à une mise en quarantaine pouvant aller jusqu’à trois semaines.

Articles en Relation

« La Chine entend établir un mécanisme de reconnaissance mutuelle de la vaccination avec les autres pays », précise le média chinois Le Quotidien du Peuple.

La Chine a lancé une grande campagne de vaccination de sa population avec pour l’heure quatre vaccins produits localement, tandis qu’aucun vaccin non-chinois n’a pour l’heure été approuvé. Les vaccins chinois, notamment ceux de Sinopharm et Sinovac, ont été déployés dans plusieurs pays du monde dont la Turquie, l’Indonésie et le Cambodge.

L’Algérie a également été le destinataire d’un don humanitaire chinois de 200 000 doses du vaccin Sinopharm. Les entreprises chinoises devraient exporter près de 400 millions de doses de vaccins produits localement à l’étranger.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus