1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Des Australiennes fouillées à l’aéroport de Doha : l’Australie demande des explications
Voyages et Tourisme

Des Australiennes fouillées à l’aéroport de Doha : l’Australie demande des explications

L’Australie a officiellement protesté auprès du Qatar après un incident à l’aéroport international de Doha. Plusieurs passagères australiennes ont été fouillées de manière jugée inappropriée.

L’Australie a déclaré avoir « de sérieuses inquiétudes » concernant un événement qui s’est produit lors de l’embarquement d’un vol en provenance de la Doha, capitale du Qatar, le 2 octobre dernier, rapporte, ce dimanche 25 octobre, plusieurs médias dont la BBC.

Plusieurs femmes ont reporté avoir subi des examens internes, avant l’accès à l’avion. Elles seraient plus d’une quinzaine, dont 13 Australiennes, à avoir dû être auscultées de manière jugée peu éthique et sans avoir été informées de la raison de cette procédure, selon la même source.

L’Aéroport international Hamad a expliqué que ces femmes ont été examinées ainsi suite à la découverte d’un nouveau-né prématuré dans les toilettes de l’aéroport, sans avoir donné de détails sûrs concernant son état. Selon plusieurs médias, le nouveau-né est décédé.

Tout laisse donc à penser que la raison de cet acte médical inhabituel était de trouver la génitrice du nouveau-né. Mais, alors que c’est une nécessité, les moyens employés ont déplu aux autorités australiennes, jugeant qu’il était nécessaire de fournir de meilleures conditions à ces femmes.

Le département des affaires étrangères australien assure qu’ils ont “formellement fait part de leurs inquiétudes aux autorités qatariennes” qui leur ont promis des informations “détaillées et transparentes” dans les plus brefs délais.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus