1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Faillite d’Aigle Azur : les clients seront remboursés
Compagnies Aériennes

Faillite d’Aigle Azur : les clients seront remboursés

Il y a près de quinze mois, en septembre 2019, Aigle Azur cessait ses activités. L’Algérie était le principal marché de la compagnie aérienne française qui était la concurrente d’Air Algérie.

La faillite d’Aigle Azur, intervenue en pleine période de retours des congés d’été, avait provoqué une situation chaotique dans les aéroports algériens et français, avec des milliers de passagers bloqués. Air Algérie et Air France avait volé à leur secours en assurant le transport.

Quinze mois après, les clients algériens de la compagnie Aigle Azur devraient enfin être remboursés. Dans un communiqué publié sur le journal El Watan, les clients qui détiennent un billet Aigle Azur non-utilisé sont appelés à effectuer les démarches pour obtenir un remboursement.

Les clients invités à se rapprocher de la cellule de liquidation

« Les personnes ayant acheté en Algérie un billet émis dans les points de vente de la Compagnie Aigle Azur et n’ayant pas été transportées en raison de l’arrêt d’activité de cette Compagnie dès le 6 septembre 2019, et sa mise en liquidation judiciaire le 16 septembre 2019, sont invitées à se faire connaître à la cellule de liquidation avant le 24 décembre 2020 », précise le communiqué.

La compagnie a mis à la disposition des clients concernés un lien où ils doivent remplir un formulaire contenant leurs informations personnelles ainsi que les détails sur le billet qu’ils ont acheté. Les clients sont tenus de fournir le numéro de billet, le montant, ainsi que leurs coordonnées bancaires pour qu’ils puissent être remboursés.

https://sites.google.com/aigle-azur.dz/declarer-mon-billet-non-utilis

Les clients peuvent également se rendre à l’adresse de la compagnie à Alger : cellule liquidative Aigle Azur, Immeuble Mauritania 01, Place du Pérou, Alger centre 16000.

Fin de 70 ans d’histoire !

En proie à des difficultés financières depuis 2012, Aigle Azur a fini par faire faillite en 2019. La direction n’a pas pu faire face à la situation catastrophique de la trésorerie de la compagnie. L’été 2019 a été un feuilleton plein de rebondissement entre l’espoir de voir un repreneur relancer la machine et la fin triste qu’a connu la compagnie créée en 1946.

1150 salariés de la compagnie, dont 350 en Algérie, qui représentait la moitié de l’activité de la compagnie qui opérait également vers d’autres pays comme le Mali, le Liban et le Portugal avec sa flotte composée de onze appareils, se sont retrouvés au chômage.

Aigle Azur a été contrainte dans un premier temps de suspendre ses vols au début du mois de septembre 2019 en attendant les offres de reprises. Après trois semaines de suspenses, la mauvaise nouvelle est tombée, sonnant la fin de sept décennies d’histoire de la deuxième compagnie française après Air France.

Faute d’une proposition de reprise sérieuse, le tribunal de commerce d’Évry a prononcé la liquidation judiciaire de la compagnie. « Aucune solution pérenne n’a été proposée par les candidats, repreneurs », avait, alors, expliqué la présidente du tribunal.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus