1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. L’Égypte veut devenir la nouvelle destination du tourisme religieux
Voyages et Tourisme

L’Égypte veut devenir la nouvelle destination du tourisme religieux

Bien que plus d’une année et demie s’est écoulée depuis le début de la pandémie de la covid-19, le tourisme international commence tout juste à reprendre son souffle. Ayant été l’un des secteurs économiques le plus durement impactés par cette crise, les gouvernements redoublent d’efforts pour relancer leur tourisme et attirer les voyageurs du monde entier.

Après l’Arabie saoudite qui a ouvert ses portes aux touristes le 1er août, c’est au tour de l’Égypte de donner un coup de fouet à son tourisme. En effet, le gouvernement égyptien prévoit de restaurer les différents sanctuaires et tombeaux de Ahl al-Bayt (demeures de la famille et de l’entourage du prophète Mohamed « salla Allah alaihi wa salam »), des trésors architecturaux, spirituels et culturels de la civilisation islamique.

L’Égypte se décide enfin à promouvoir le tourisme religieux

Maintenant que le monde commence petit à petit à retrouver une certaine normalité, on peut dire que l’Égypte est plus que décidée à affirmer sa place d’un des berceaux de la civilisation islamique et de « Mère du monde ».

En effet, on apprend à travers un communiqué de presse du 24 juillet 2021 que le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a demandé aux autorités compétentes d’entamer la rénovation de multiples sanctuaires islamique de Ahl al-Bayt, en particulier le tombeau de Al-Hussein ibn Ali, petit-fils du prophète Mohamed.

Bien qu’ils constituent un patrimoine culturel et architectural unique, ces sanctuaires et mosquées sont souvent situés dans des lieux isolés. C’est pourquoi le président al-Sissi prévoit aussi un aménagement des routes et des places environnantes aux sanctuaires dans l’optique de faciliter l’accès aux touristes.

Par ailleurs, pour préserver le caractère historique et spirituel de ces monuments, une restauration de la décoration architecturale des salles intérieures des mosquées et des tombeaux est prévue.

Cette initiative qui vise à soutenir le tourisme religieux dans le pays pourrait bien être le déclic qui fera de l’Égypte une destination convoitée par les pèlerins musulmans et chrétiens du monde entier.

Une décision qui réjouit les Égyptiens

Cette décision ne laisse pas indifférent les Égyptiens qui y voient une véritable opportunité pour le développement touristique en Égypte. Tandis que plusieurs personnalités politiques se sont prononcées sur le sujet, Abdel Hadi al-Qasabi, président du conseil supérieur des confréries soufies, y voit plus qu’un simple moyen de relancer le tourisme.

Dans une interview donnée le 26 juillet, il déclare : « La rénovation des sanctuaires d’Ahl al-Bayt va promouvoir le renouveau des valeurs d’amour, de sincérité, de tolérance et de l’acceptation des autres ». Un message de paix dans un pays encore profondément bouleversé.

À côté des nombreux autres monuments que possède ce pays, cette décision est peut-être ce qu’il manquait à l’Égypte pour devenir une nouvelle destination du tourisme religieux.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus