1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Nouvelle mesure pour voyager en Espagne depuis les pays tiers
Voyages et Tourisme

Nouvelle mesure pour voyager en Espagne depuis les pays tiers

Les voyageurs originaires des pays en dehors de l’Union européenne qui, au cours des 180 derniers jours, ont été infectés par le covid-19 et se sont rétablis, peuvent désormais entrer en Espagne.

Cette mesure a été annoncée par le gouvernement espagnol, qui a publié samedi 26 février dans le Journal officiel du pays les modifications apportées à la réglementation espagnole relative à l’entrée des voyageurs en période de covid-19.

Selon le site spécialisé SchengenVisaInfo.com, le ministère espagnol de la Santé considère désormais comme document valide le certificat de guérison délivré par les autorités médicales compétentes. Le certificat doit être délivré au moins 11 jours après le premier test positif du PCR ou de l’antigène rapide. La validité du certificat prend fin 180 jours après la date du prélèvement.

Précédemment, seuls les voyageurs vaccinés avec l’un des vaccins approuvés par l’Agence européenne des médicaments (EMA) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pouvaient être autorisés à entrer en Espagne.

Signalons que depuis le 1er février, les certificats de vaccination pour l’entrée en Espagne ne sont valables que pour une période de 270 jours à compter de la date d’administration de la dernière dose. Les personnes dont la vaccination est plus ancienne doivent avoir reçu une dose de rappel afin d’être autorisées à entrer en Espagne en tant que personnes vaccinées.

L’Espagne allège les restrictions sanitaires pour les mineurs

D’autre part, depuis le lundi 14 février, voyager en Espagne est également devenu plus facile pour les voyageurs de pays tiers âgés de 12 à 17 ans, car les autorités espagnoles ont supprimé l’obligation de présenter une preuve de vaccination covid-19 pour les voyageurs de moins de 18 ans afin d’entrer dans le pays.

Cette exigence avait créé des difficultés pour de nombreuses familles qui prévoyaient de se rendre en Espagne en janvier et février pour y passer leurs vacances de printemps. Toutefois, la règle a été supprimée après que plusieurs médias britanniques, espagnols et internationaux ont fait état de la situation.

Enfin, vendredi dernier, SchengenVisaInfo.com a rapporté que les autorités espagnoles avaient prolongé d’une semaine les règles d’entrée actuelles qui s’appliquent à 29 pays de l’Union européenne/Espace économique européen.

Selon ces règles, les voyageurs de l’UE et de l’Espace Schengen peuvent entrer en Espagne s’ils présentent une preuve de vaccination contre le covid-19, une preuve de guérison du covid-19 ou les résultats négatifs d’un test de dépistage du covid-19 effectué avant le départ.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus