1. Accueil
  2. Actualités
  3. Ouverture des frontières : l’Espagne exclut l’Algérie et le Maroc
Actualités

Ouverture des frontières : l’Espagne exclut l’Algérie et le Maroc

Après l’Allemagne, c’est au tour de l’Espagne de décider d’exclure l’Algérie et le Maroc de la liste des pays tiers avec lesquels elle ouvrira ses frontières dans le cadre de l’accord européen.

Après l’Allemagne, c’est au tour de l’Espagne de décider d’exclure l’Algérie et le Maroc de la liste des pays tiers avec lesquels elle ouvrira ses frontières dans le cadre de l’accord européen.

L’information a été rapportée, ce vendredi 3 juillet, par le journal El Pais qui cite la liste de pays publiée au dernier journal officiel espagnol.

« Le Maroc et l’Algérie, d’une grande importance pour l’Espagne, ne figurent pas sur cette première liste », écrit El Pais. Les frontières avec les deux pays devraient rester fermées au moins jusqu’au 31 juillet, ajoute le média espagnol.

La Chine est également exclue de la liste espagnole. Selon le journal espagnol, la raison est liée à l’absence de réciprocité, l’un des critères que l’UE demande de prendre en compte.

Les frontières de l’Algérie et du Maroc sont fermées depuis mars dernier. Les deux pays n’ont annoncé aucune date pour une éventuelle réouverture.

| LIRE AUSSI Frontières de l’Europe : voici la liste officielle des pays retenus


Samira Chibani

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus